Aide à la recherche / Statues du Louvre

LES STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

Les statues du Louvre
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues du Louvre sont divisés en deux rubriques « Statues individuelles » et « Statues des Ailes et Pavillons » classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

LES STATUES DU LOUVRE - AILE DE FLORE - POLLUX
 
 
 
La statue Pollux
 
 
 
La statue « Pollux » de Jean-Claude Petit date de 1866. Elle se trouve dans l’aile de Flore, cour du Carrousel au premier niveau en huitième position à partir de la gauche, la sixième de l’autre côté de la porte des Lionnes.
 
 
Dans la mythologie grecque, Castor et Pollux (en grec ancien Κάστωρ καὶ Πολυδεύκης / Kástôr kaì Poludeúkês), appelés Dioscures (en grec ancien Διόσκουροι / Dióskouroi, « jeunes garçons de Zeus »), sont les fils de Léda. Chacun né d’un œuf différent, ils sont respectivement, pour Castor, frère de Clytemnestre et fils de Tyndare, roi de Sparte, et pour Pollux, frère d'Hélène et fils de Zeus. Symboles grecs de la figure indo-européenne des dieux jumeaux, les Dioscures sont le symbole des jeunes gens en âge de porter les armes. Ils apparaissent comme des sauveurs dans des situations désespérées et sont les protecteurs des marins. Le feu de Saint-Elme est considéré comme leur manifestation physique ; ils sont associés à la constellation des Gémeaux.
 
Jean Petit, dit aussi Jean-Claude Petit, né à Besançon le 3 février 1819 et mort le 6 mai 1903 à Paris, est un sculpteur français. Fils d'un ouvrier couvreur, Jean Petit naît au Palais Granvelle le 3 février 1819. Il suit les cours de dessin de l'école municipale d'où sortiront d'autres artistes. En 1834, il part pour Paris où il suit les cours de la Petite école de la rue de l'École-de-Médecine jusqu'en 1835. Sorti médaillé, il entre par concours à l'École des beaux-arts de Paris où il devient l'élève de David d'Angers. Sous sa direction, il travaille aux sculptures du fronton du Panthéon. En 1838, il est reçu premier en loge au concours du prix de Rome, mais une grave maladie l'empêche de terminer la composition finale. Compatissant, son compatriote, Joseph Droz, le met en contact avec Charles Weiss. L'année suivante, il obtient un second grand prix avec un bas-relief représentant Le Serment des sept chefs devant Thèbes. L'année suivante, il concourt pour la dernière fois mais sans succès. Soutenu par Victor Hugo, il obtient un subside de trois ans de la municipalité de Besançon (1839-1841). En 1844, l'Académie de Besançon lui attribue la pension Suard. Il y expose deux groupes en plâtre, les sujets religieux et plusieurs médaillons. L'année suivante, un buste de Charles Nodier et, en 1846, un buste en marbre de Droz et un autre de l'abbé Boisot. À ses frais, il visite l'Italie qu'il considère comme la patrie de l'art. Pour compléter sa formation, il y étudie pendant près d'un an les œuvres de l'Antiquité et de la Renaissance. Il visite Milan, Pise, Carrare, Pérouse, Venise, Florence, Naples, Pompéi et surtout Rome, où il sculpte le buste du pape Pie IX.
 
Adresse
Louvre – L’Aile de Flore
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.860894
Longitude : 2.331438
 
Comment s'y rendre
Métro : Palais-Royal (lignes 1 et 7) ou Tuileries (ligne 1)
Bus : 39 68 69 95 Arrêt Musée du Louvre
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 1er arrondissement et découvrir les environs. 

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant Les statues et sculptures du Louvre peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres Statues du 1er arrondissement.
Vous pouvez également être intéressés par des généralités sur Le Louvre. 
 
Sources
Wikipedia
Wikiphidias
http://louvre.sculpturederue.fr/page99.html 
Photo Site Statues Louvre http://louvre.sculpturederue.fr