Aide à la recherche / Statues du Louvre

LES STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

Les statues du Louvre
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues du Louvre sont divisés en deux rubriques « Statues individuelles » et « Statues des Ailes et Pavillons » classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

LES STATUES DU LOUVRE - AILE SUD - LA STATUE D'APHRODITE
 
 
La statue d'Aphrodite
 
 
La statue d’Aphrodite par Georges Clère se trouve au premier niveau de l’Aile Sud de la Cour Carrée du Louvre. Il s’agit de la statue située dans la neuvième niche en partant de la droite. Elle date de 1859.
 
 
Dans la mythologie grecque, Aphrodite (en grec ancien Ἀφροδίτη / Aphrodítê) est la déesse de l'amour et de la sexualité. Assimilée à la Vénus de la mythologie romaine, elle a fait depuis la Renaissance l'objet d'un grand intérêt, de nombreuses interprétations artistiques et, depuis le XIXe siècle, de nombreuses études et controverses. L'opinion dominante la fait dériver de divinités du Moyen-Orient, que les Grecs auraient adoptées et transformées au cours du temps. Il existe deux légendes différentes sur sa naissance. Chez Homère, elle est la fille de Zeus et Dioné, l'une des filles d'Océan. Dioné est une figure mal connue, mais son nom, version féminine des formes obliques du nom de Zeus, suggère qu'elle était initialement sa parèdre. Aphrodite appelle Arès son « bon frère », alors que son mari Héphaïstos, après l'avoir surprise avec ce même Arès, menace de réclamer à Zeus les cadeaux qu'il lui a offerts en échange de la main de sa fille. Dans la Théogonie d'Hésiode et selon la tradition la plus populaire, Aphrodite naît de la mer fécondée par le sexe d'Ouranos que Cronos a tranché : « tout autour, une blanche écume sortait du membre divin. De cette écume une fille se forma ». Pour les Grecs, cette légende s'inscrit dans le nom même de la déesse : elle est « née de l'écume » (ἀφρός / aphrós) — cependant, il ne s'agit en fait que d'une étymologie populaire, sans fondement. Les Vents la poussent jusqu'à Cythère, puis Chypre. Ainsi s'expliquent, selon Hésiode, ses principaux surnoms : « Cypris » et « Cythérée », mais aussi son épithète homérique φιλομμειδής / philommeidếs, qu'il interprète comme signifiant « sortie des testicules » (μήδεα / mếdea). Diverses traditions post-homériques et post-hésiodiques font naître Aphrodite du sang de Cronos mutilé par Zeus, ou bien des amours de Cronos et d'une mystérieuse Évonymé (fragment d'Epiménide), auquel cas elle apparaît comme la sœur aînée des Moires et des Érinyes.
 
Sculpteur français (né à Nancy (Meurthe et Moselle) le 9 novembre 1819, décédé en 1901), Georges Clère commence par étudier la médecine à Dijon, tout en suivant les cours de l’Ecole des Beaux-arts de cette ville. Par la suite, il se consacre à la sculpture et entre dans l’atelier de François Rude, à Paris. Il débute au Salon de 1853 (Malvina au tombeau d’Oscar). Il travaille pour l’Hôtel de la Préfecture de Versailles (Seine et Oise), le palais des Facultés de Nancy (cardinal de Guise ; Charles III), l’Hôtel de Ville de Paris (L’atelier de l’école), la Mairie du XIXe arrondissement de Paris (L’approvisionnement en bétail). Pour le palais du Louvre, il reçoit plusieurs commandes : des cariatides ; des groupes d’enfants (Pavillon de Flore) ; Aphrodite (Cour Carrée) ; La Force ; L’Hiver ; La Marine (Cour Napoléon), La Fortune (Pavillon des Etats), Phoebé.
 
Adresse
Louvre – Cour Carrée – Aile Sud
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.859816
Longitude : 2.338240
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Palais-Royal (lignes 1 et 7) ou Tuileries (ligne 1)
Bus : 39 68 69 95 Arrêt Musée du Louvre
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 1er et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 1er arrondissement
D'autres articles sur les Statues et Sculptures du Louvre sont disponibles.
Retrouvez d’autre articles sur Les statues du 1er arrondissement.
Vous pouvez être intéressés par les généralités sur le Louvre.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Wikipedia
Wikiphidias
http://louvre.sculpturederue.fr/page123.html  
Photo sur site