Aide à la recherche / Statues du Luxembourg

LES STATUES DU LUXEMBOURG

Les Statues du Luxembourg

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues du Luxembourg sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES DU LUXEMBOURG

Les statues du Luxembourg - Le Médaillon de Stendhal

LES STATUES DU LUXEMBOURG - LE MEDAILLON DE STENDHAL
 
 
Le médaillon de Syendhal
 
 
Le médaillon de Stendhal (1783-1842) par Auguste Rodin (1840-1917) se trouve dans le jardin du Luxembourg, à proximité des sorties donnant sur le boulevard Saint-Michel. L'implantation dans le Jardin du Luxembourg du monument à la mémoire de Stendhal a été décidée lors d'une réunion des Questeurs du Sénat le 8 novembre 1911. Il a été inauguré le 28 juin 1920. L'architecte en a été Charles Plumet.
 

Les statues du Luxembourg - La statue de George Sand

LES STATUES DU LUXEMBOURG - LA STATUE DE GEORGE SAND
 
 
La statue de George Sand
 
 
 
La statue de George Sand (1804-1876) se trouve dans la partie orientale du Jardin du Luxembourg, à proximité des sorties donnant sur le boulevard Saint-Michel. Elle est l’œuvre de François Sicard (1862-1934). Cette statue a été inaugurée en juillet 1904. Le modèle en plâtre avait été provisoirement placé dans le jardin en attendant la réalisation du marbre. Elle mesure 1.80 m de haut.
 

Les statues du Luxembourg - La statue de Velléda

LES STATUES DU LUXEMBOURG - LA STATUE DE VELLEDA
 
 
La statue de Velléda
 
 
Sur les conseils d’Alphonse de Gisors, architecte de la chambre des Pairs, est commandée la statue de Velleda, druidesse qui s’éprend de son ennemi, le jeune Eudore, officier romain. Appuyée contre un arbre, elle contemple la demeure d’Eudore, avant de se suicider. L’œuvre, une des premières sculptures romantiques, connaît un grand succès et vaut à son auteur une célébrité immédiate. L’œuvre est d’Hippolyte Maindron (1801-1884). La statue en marbre a été commandée à l'artiste le 6 janvier 1843.
 

Les statues du Luxembourg - Le Monument aux Etudiants morts pour la France

LES STATUES DU LUXEMBOURG - LE MONUMENT AUX ETUDIANTS MORTS POUR LA FRANCE
 
 
Le Monument aux Etudiants morts pour la France
 
 
 
Situé près du Quartier Latin, en regard de la Sorbonne, de la faculté de médecine et des autres lieux d'étude, ce mémorial rend hommage aux étudiants résistants. Pour ce monument, réalisé grâce à une souscription nationale, l’artiste s’est inspiré du chant des Partisans "Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place". Le monument se présente comme le symbole du sacrifice de la jeunesse.