Aide à la recherche / Vestiges

LES VESTIGES

Vestiges

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les vestiges sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : VESTIGES

L'ANCIEN COUVENT DES THEATINS
L'Ancien couvent des Théatins
 

Installés à Paris en 1644, les Théatins achetèrent, grâce à la générosité du cardinal Jules Mazarin, une maison située à l'emplacement de l'actuel 23 quai Voltaire, qui pouvait abriter 25 religieux.
 
 
Ils décidèrent de faire construire une église, placée sous l'invocation de Sainte-Anne-la-Royale, en l'honneur d'Anne d'Autriche. Les travaux furent entrepris en 1661 sur des plans donnés par un architecte militaire, Maurizio Valperga. Dès octobre 1662, le général des Théatins remplaçait celui-ci par un élève de Borromini, Camillo-Guarino Guarini, qui imagina un édifice baroque énorme et compliqué, dont le coût excédait les possibilités financières des Théatins. Guarini abandonna le chantier en 1666 alors que seuls les bras et la croisée du transept avaient été construits. On se borna alors à couvrir le transept qui devint la nef de l'église. Le bâtiment fut ensuite terminé par l'architecte Nicolas Liévain vers 1720-1721. Des vestiges de la façade orientale sont visibles dans la cour du 13 quai Voltaire, tandis que l'ancienne chapelle Saint-André-Avelin, construite par Liévain, subsiste, quoique remaniée, dans la cour du 30 rue de Lille. Avaient en outre été créés deux passages ouverts sur le quai et sur la rue par des portails réalisés par l'architecte Pierre Desmaisons. Celui sur la rue de Lille a été conservé et constitue le 26 de cette voie. Le portail donne accès à un vestibule sur lequel s'ouvrent les escaliers desservant les immeubles élevés de part et d'autre du passage. La cour rectangulaire est ornée d'un ordre dorique. L'ensemble a été gravé par La Marcade. La façade encadre le portail d’entrée de l’ancienne chapelle Sainte-Anne la Royale démolie en 1822. Pilastres à chapiteaux, balcon, frise. La porte sur rue et la façade sur cour sont classées.
 
Adresse
26, rue de Lille
75007 PARIS
 
GPS 
Latitude : 48.858351
Longitude : 2.331201
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Rue du Bac (ligne 12)
Bus : 68/69 arrêt Pont Royal-Quai Voltaire, 39/95 arrêt Pont du Carrousel-Quai Voltaire
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
Le 7ème arrondissement.
D'autres articles portant sur la catégorie Vestiges peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013