Aide à la recherche / Vestiges

LES VESTIGES

Vestiges

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les vestiges sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : VESTIGES

LES MAGASINS DUFAYEL
 
 
Le Magasins Dufayel
 
De 1856 à 1930, Dufayel offre à ses visiteurs le rêve, à portée de main et à crédit, un grand magasin, appelé d’abord le Palais des Nouveautés.
Les magasins Dufayel Un receveur passe même directement chez les clients afin d’encaisser les mensualités. Mais l’action commerciale n’est pas l’essentiel, l’accent porte surtout sur le triomphe du luxe et de l’imaginaire. En 1892, Jules Dalou décore le fronton de l’entrée principale d’un groupe sculpté, « Le progrès entraînant dans sa course le Commerce et l’Industrie » (photo). D’autres sculptures sont d’Alexandre Falguière. Un jardin d’hiver permet de flâner parmi les plantes exotiques, la galerie du haut présente des reconstitutions de salons historiques, et un orchestre au vaste répertoire classique accompagne des artistes de l’Opéra. Après 1900, le cinéma s’inscrit naturellement dans ce programme, et les soirs de spectacle, un puissant phare électrique projette ses rayons sur la ville à partir d’un dôme surplombant le tout. Celui-ci sera démoli après la Seconde Guerre Mondiale. Ces grands magasins occupent à l’époque le quadrilatère d'un peu plus d'un hectare délimité par leboulevard Barbès, la rue de Clignancourt, larue Christiani et larue de Sofia. En 1912, les Grands Magasins Dufayel emploient 15 000 personnes et se targuent d'être l'établissement le plus important de ce type dans le monde. Il ferme ses portes en 1930 et ses locaux sont repris après la Seconde guerre mondiale par la BNCI (Banque Nationale pour le Commerce et l’Industrie) qui y installe ses services centraux. Dans les années 1990, la BNCI devenue la BNP depuis 1966 abandonne une partie des bâtiments qui sont remodelés et convertis en logements et locaux commerciaux. Elle ne conserve que les bâtiments donnant sur la rue de Sofia (photo).
Adresse
26, rue de Clignancourt
75018 PARIS
GPS
Latitude : 48.885674
Longitude : 2.347511
Plan
Comment s'y rendre
Métro : barbès-Rochechouart (lignes 2, 4)
Bus : 85, arrêt Ramey
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 18ème arrondissement et découvrir les environs.
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 18ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Vestiges peuvent vous intéresser.
Liens externes sur ce sujet
-
Sources
Wikipedia
Borne Historique
Photo R.Desenclos 2012