LES ARCHITECTES DE LA CAPITALE

Architectes de la capitale

Cet article est une aide à la recherche. Il renvoie aux articles portant sur les Architectes de Paris. Le classement est effectué par ordre alphabétique des noms.

 

Lire la suite : ARCHITECTES DE LA CAPITALE

LES ARCHITECTES DE PARIS – DANIEL GITTARD

Les architectes de  la capitale - Daniel Gittard

Daniel Gittard est un architecte français né à Blandy-les-Tours (Seine-et-Marne) en 1625 et mort à Paris en 1686.

Élève deLouis Le Vau, Gittard est architecte du roi. Il participe à la construction de plusieurs hôtels particuliers et édifices religieux parisiens : le noviciat de l'Oratoire (1655), le couvent et l'église des Bénédictines du Saint-Sacrement (1658), l’église Saint-Sulpice(1660).

 

 

 

Il intervient aussi sur les fondations et les jardins de Vaux-le-Vicomte.

À Chantilly, pour le compte du Grand Condé, il réalise le Grand Degré sous la direction d'André Le Nôtre et travaille au réaménagement du château auprès de Jules Hardouin-Mansart.

En 1671, il est l'un des premiers membres de l'Académie royale d'architecture que vient de créer Louis XIV.

Son fils, Pierre Gittard (1665-1746), fut architecte et ingénieur du roi.

On lui doit, à Paris, les constructions suivantes :

  • L’Hôtel de Cavoye, 52, rue des Saints-Pères (7ème), vers 1660.
  • Les architectes de la capitale - Daniel Gittard La Chapelle du noviciat de l’Oratoire, dans l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul, avenue Denfert-Rochereau (14ème), entre 1655 et 1657.
  • L’Hôtel de Gittard, 65, rue des Saints-Pères (7ème), de 1658 sur lequel une plaque évoque la carrière de l’architecte : « Daniel Gittard reçoit à trente ans le titre d’architecte du Roi. Louis XIV le choisit pour fonder l’Académie d’architecture ».
  • L’Hôtel de la Meilleraye ou de Cossé, 56, rue des Saints-Pères (7ème) vers 1660.
  • L’Eglise Saint-Jacques du Haut-du-Pas au 252 rue Saint-Jacques (5ème) 1675-1684.
  • L’Hôtel Lulli, 45, rue des Petits-Champs (1er) de 1671
  • Le chœur de Saint-Sulpice après Christophe Gamard et Le Vau, dont il modifia les plans en 1660 et surveilla les travaux.

Son œuvre s’étendit au couvent et à l’église des Bénédictines du Saint-Sacrement en 1658. Son expertise fut recherchée avec celle de Libéral Bruant pour la construction de l’Eglise Saint-Louis en l’Île en 1675.
Il construisit également les hôtels de Saint-Simon et de Sourdéac, aujourd’hui disparus.

Liens
Vous pouvez être intéressés par les articles de la catégorie : Architecture.
D'autres fiches sur les architectes dans la catégorie : Architectes de la capitale.

 
Source
Dictionnaire visuel des architectes de la capitale
Wikipedia
Photo R.Desenclos 201
L’Eglise Saint-Jacques du Haut-du-Pas (5ème)
L'Hôtel Lulli (2ème)