Aide à la recherche / Circuits Touristiques

 

LES CIRCUITS DE PARIS

 Paris Circuits

Voici la liste des articles se rapportant à la catégorie "Circuits".

Cliquer sur un lien pour accéder à l'article.

Lire la suite : Les Circuits touristiques

PAR LES PASSAGES DE PARIS (1)

 

Les Passages de Paris 1

 

Nous débutons notre tour des passages de Paris par la Place de la République. L’ensemble du circuit fait  l’objet de trois publications en raison de la durée globale. Toutefois, ces circuits peuvent être enchaînés. Ce premier parcours dure 1h30 environ.
 
Comment d’y rendre ?
Métro : République (lignes 3, 5, 8, 9, 11)
Bus : 20/56/65/75 arrêt République

Nous sommes dans le :

Troisième arrondissement


Nous sommes place de la République. En se positionnant au début de la rue du Temple et en regardant la statue monumentale de la République, prendre le trottoir de droite et se diriger vers le début du Boulevard du Temple. On atteint alors, au 3 :


Les Passage de Paris 1 Le Passage Vendôme

Il fut construit en 1827 par Jean-Baptiste Labadye à la place du Passage du Jeu de Paume, qui se trouvait à l’emplacement du couvent des Filles-du-Sauveur. Malgré une mise en valeur des locaux avec un éclairage suffisant, un emplacement exceptionnel sur le boulevard du Temple et ouvrant sur le marché du Temple, le passage était peu fréquenté et fut très rapidement ignoré. Lire la suite dans l’article : Le Passage Vendôme.

Traverser ce passage et l’on débouche alors dans la rue Béranger.
Prendre cette rue à droite et arrivé à la rue du Temple, la traverser en oblique à gauche pour atteindre l’entrée de la rue Notre-Dame de Nazareth. Prendre cette rue. On passe alors (sur la gauche) devant :

La Synagogue

Au 15 de la rue Notre-Dame de Nazareth se trouve un bien curieux bâtiment, à la fois église dans la cour et synagogue de par les signes extérieurs. La communauté des juifs allemands n’avait accès, en 1810, qu’à deux synagogues à Paris. L’entrée de celle-ci se fait par le 14 de la rue du Vertbois. L’architecte Sandrié de Jouy a construit un grand temple que l’on a inauguré en 1822. Lire la suite dans l’article : La synagogue de la rue Notre-Dame de Nazareth
D’autres articles portant sur Les Lieux de Culte peuvent vous intéresser.

Plus loin sur la droite, au 38, se trouve :

La maison de Rudolf Diesel
Rudolf Christian Karl Diesel est un ingénieur Français et Bavarois, né le 18 mars 1858 à Paris et disparu dans la nuit du 29 septembre au 30 septembre 1913 lors d'une traversée de la Manche. L'ingénieur disparaît en mer à bord du paquebot "Dresden" entre Anvers et Harwich. Rudolf Diesel est l'inventeur du moteur à combustion interne qui porte son nom, moteur conçu, non pas pour tourner avec du gasoil, mais pour fonctionner avec des huiles végétales. Lire la suite dans l’article : La Maison de Rudolf Diesel.
D’autres articles portant sur Les Immeubles remarquables peuvent vous intéresser.

Prendre, plus loin à droite, à hauteur du 45 :

Les Passages de Paris 1 Le Passage du Pont aux Biches

Le pittoresque Passage du Pont-aux-Biches relie la rue Notre-Dame-de-Nazareth et le Boulevard Saint-Martin via le petit Passage Saint-Martin. L’intérêt de ce lieu provient du fait que le passage est composé d’un escalier d’une quarantaine de marches qui représentent le dénivelé entre l’ancienne muraille de Charles V et le terrain intérieur de la ville. Le talus de la muraille ayant été conservé pour y faire passer les Grands Boulevards, on est alors obligé de descendre pour les quitter. Lire la suite dans l’article : Le Passage du Pont-aux-biches
D’autres articles portant sur Les Passages (non couverts) peuvent vous intéresser.

Après avoir monté les marches, prendre en face à droite (en face du 32) le Passage Meslay (ouverture 7h30-20h30) qui mène au Boulevard Saint-Martin. On débouche alors sur un trottoir qui se trouve en contre-haut de la chaussée de circulation. Observer l’immeuble situé à gauche en débouchant sur le boulevard.

La maison de Georges Meliès

Né ici (29 boulevard Saint-Martin) le 8 décembre 1861, Georges Méliès, fasciné dans son enfance par le théâtre tout proche de Robert Houdin, devient un illusionniste et prestidigitateur réputé. Enthousiasmé par l’avenir des images animées avant les frères Lumière eux-mêmes, il se fait construire le premier studio de l’histoire du cinéma, une sorte de hangar de dix-sept mètres sur sept, dans son jardin de Montreuil. Lire la suite dans l’article : La Maison de Georges Meliès.
D’autres articles portant sur Les Immeubles remarquables peuvent vous intéresser.

Avant de traverser observons les alentours :

Le boulevard Saint-MartinLes Passages de Paris 1
Le boulevard Saint-Martin s’étend de la Place de la République à la Porte Saint-Martin. Il mesure 470 mètres. Sa formation date de 1670 suite à l’ordonnance de démolition de l’enceinte de Charles V.
o        Au 16 se trouve le Théâtre de la Porte Saint-Martin
o        Au 20 se trouve le Théâtre de la Renaissance,
o        L’Immeuble du 29 a eu comme locataire Georges Meliès.
o        Au 33, on trouve la Porte Saint-Martin édifié en 1674.
Retrouvez les articles liés à ces lieux en cliquant sur le(s) lien(s).
D’autres articles portant sur Les Théâtres et Cinémas peuvent vous intéresser.
D’autres articles portant sur Les Monuments peuvent également vous intéresser.

Remarquons donc les dénivelés du boulevard Saint-Martin.

Les dénivelés et accidents de terrain
Certains détails topographiques du quartier du Sentier sont un très intéressant témoignage de l’existence des quatrième et cinquième enceintes de Paris entre le XIVème et le XVIIème siècle : celle de Charles V et celle dite des Fossés jaunes. Toutes deux ont utilisé levées de terre et fossés qui ont provoqué certains accidents de terrain et dénivellations étonnantes. Lire la suite dans l’article : Les dénivelés et accidents de terrains.
D’autres articles portant sur Les enceintes et fortifications peuvent vous intéresser.

Traverser le boulevard par le passage pour piétons situé sur votre droite, pour atteindre la Place Johann Strauss et la statue de cet éminent musicien. Nous pénétrons dans le :

Dixième arrondissement

La statue de Johann Strauss
Le buste du compositeur et musicien autrichien Johann Strauss (1825-1899) se trouve sur la place éponyme, le long du boulevard Saint-Martin. Cette statue a été offerte par l’association Johann Strauss en 1980.
D’autres articles portant sur Les statues peuvent vous intéresser.

Prendre alors la rue René Boulanger en contrebas du boulevard et partir vers la gauche. Au passage, sur la droite, entre la rue Riverin et la rue Taylor, on trouve la Villa du Lavoir (digicode). Poursuivre la rue Boulanger jusqu’à la rue du faubourg Saint-Martin. Avant de la prendre à droite, remarquons en face à gauche: 

La Porte Saint-MartinLes Passages de Paris 1

Monument de Paris placé à l'emplacement d'une porte de Paris de l'ancienne enceinte de Charles V fraîchement détruite, la porte Saint-Martin fut érigée en 1674 sur ordre de Louis XIV, en l'honneur de ses victoires sur le Rhin et en Franche-Comté par l'architecte Pierre Bullet (Pierre Bullet était l'élève de François Blondel, architecte de la porte Saint-Denis voisine). Elle se trouve au croisement de l'axe Saint-Martin (rue Saint-Martin et rue du Faubourg-Saint-Martin) et des Grands Boulevards (boulevard Saint-Denis et boulevard Saint-Martin). Lire la suite dans l’article : La Porte Saint-Martin.
D’autres articles portant sur Les Monuments peuvent également vous intéresser.

Puis vraiment sur la gauche :

Le Théâtre de la Renaissance

Créé en 1838, à l’initiative de Victor Hugo et Alexandre Dumas, le théâtre de la Renaissance, alors installé salle Ventadour, fut la première salle de la capitale entièrement consacrée au drame romantique. La salle actuelle, élevée à l’emplacement du restaurant Delfieux incendié sous la Commune, fut confiée à Charles de Lalande (mort en 1887) qui devait donner par la suite une nouvelle façade au théâtre du Gymnase. Lire la suite dans l’article : Le Théâtre de la Renaissance.
D’autres articles portant sur Les Théâtres et Cinémas peuvent vous intéresser.

Les Passages de Paris 1 En contournant le coin, sur le boulevard Saint-Martin :

Le Théâtre de la Porte Saint-Martin

Le Théâtre de la Porte Saint-Martin fut construit en 1781 sur les plans de l’architecte Nicolas Lenoir (1726-1810), dit Lenoir le Romain, pour recevoir l’Opéra alors situé au Palais-Royal et qui avait été détruit par un incendie. La salle ne prit réellement de l’importance qu’en 1830, en devenant l’une des scènes principales du théâtre romantique. Les décors sont alors l’œuvre de Séchan (1803-1874), Dieterle (1811-1889) et Desplechin (1802-1870). Lire la suite dans l’article : Le Théâtre de la Porte Saint-Martin.
D’autres articles portant sur Les Théâtres et Cinémas peuvent vous intéresser.

Vous êtes à proximité de la station de métro Strasbourg-Saint-Denis (lignes 4, 8, 9)
Revenir vers la rue du Faubourg Saint-Martin et la prendre à droite, sur le trottoir de droite avec comme objectif :

Le Théâtre du Splendid
Le Casino Saint-Martin deviendra le 8 octobre 1981 : « Le Splendid Saint-Martin ». Construit en 1896, il fut inauguré le 17 octobre de la même année, sous le titre de Fantaisies Saint-Martin. C’était un théâtre de quartier, adroitement dirigé par la baryton Edmond Favart, ex de l’Opéra Comique. Lire la suite dans l’article : Le Théâtre du Splendid.
D’autres articles portant sur Les Théâtres et Cinémas peuvent vous intéresser.

Traverser la rue et prendre en face (une grille sous une porte cochère) :
Le Passage BradyLes Passage de Paris 1

L'ensemble des verrières, des sols et des façades intérieures de la partie couverte, les deux pavillons encadrant le passage au 33 et 33 bis boulevard de Strasbourg et le porche d'entrée avec sa grille au 46 rue du Faubourg Saint-Denis sont classés. Ce passage a été construit en 1828 par le commerçant Brady. Lire la suite dans l’article : Le Passage Brady.

Traverser le Boulevard de Strasbourg pour rejoindre la seconde partie du passage et au bout de celui-ci, lorsqu’il débouche dans la rue du Faubourg Saint-Denis, tourner à gauche, en restant sur le trottoir de gauche. Couper la rue de Metz et continuer sur ce trottoir pour atteindre le Passage du Prado. Nous passons devant la brasserie « Julien ».

Le restaurant « Julien »
Situé dans un quartier très populaire, le restaurant « Julien » possède une salle art déco qui contraste fortement avec la rue. C’est là qu’en 1787, Gauthier, futur membre du tribunal révolutionnaire, fonda le premier café-concert de Paris. Il était installé au fond du jardin d’une auberge, à l’enseigne du Cheval-Blanc. L’enseigne date de 1924 et l’intérieur de 1903. Lire la suite dans l’article : Le restaurant Julien.
D’autres articles portant sur Les restaurants peuvent vous intéresser.
D’autres articles portant sur L’Art Nouveau peuvent vous intéresser.

Les Passages de Paris 1 Le Passage du Prado

Le Passage du Prado a été créé en 1785 sous le nom de Passage du Bois de Boulogne, du nom d’un bal qui s’y donnait. C’était un passage découvert comme on en créait beaucoup à cette époque. Il possédait déjà la rotonde qui marque l’articulation du passage. On y trouvait, en 1836, un commissionnaire au Mont-de-Piété. Lire la suite dans l’article : Le Passage du Prado.

Vous êtes à proximité de la station Strasbourg-Saint-Denis (lignes 4, 8, 9)
Ce passage débouche sur le boulevard Saint-Denis. Prendre le trottoir à droite. Arrivé à hauteur de :

La Porte Saint-Denis
La porte Saint-Denis est un arc de triomphe construit en 1672 par l'architecte François Blondel à la gloire de Louis XIV. C'est un des monuments les plus représentatifs de l'art officiel de son époque, qui est présenté dans toutes les anthologies. Lire la suite dans l'article : La Porte Saint-Denis.Les Passages de Paris 1
D’autres articles portant sur Les Monuments peuvent également vous intéresser.

Traverser le boulevard Saint-Denis et prendre la rue Saint-Denis à gauche. Prendre la rue Sainte-Foy sur la droite pour atteindre la placette formée avec la rue Saint-Spire. En évoluant dans la rue Sainte-Foy on laisse sur la gauche le Passage Sainte-Foy dont la porte est fermée par un digicode. Nous sommes déjà dans le :

Deuxième arrondissement

Le Passage Sainte-Foy

Au milieu du XIVème siècle, Paris fut doté d’une nouvelle enceinte afin de remplacer celle de Philippe Auguste qui datait de 1190/1210. La nouvelle protection fut celle dite de Charles V. Elle sera démolie à son tour en 1634 et ses fossés seront comblés. Lire la suite dans l’article : Le Passage Sainte-Foy.

Le Quartier Bonne-Nouvelle

Le huitième quartier de Paris, situé dans le second arrondissement, se nomme Bonne-Nouvelle. Il comprend la paroisse de Notre-Dame de Bonne-Nouvelle, qui se trouve rue de la Lune. C’est un quartier cosmopolite et industrieux puisqu’il est presque entièrement consacré au commerce de gros et de demi-gros des tissus. Il jouxte le quartier du Sentier qui se trouve dans le premier arrondissement et qui a la même fonction. Remarquer la très courte rue Saint-Spire qui ne possède qu’une maison, le 6, mais deux portes, le 6 et le 8. Lire la suite dans l’article : Le Quartier Bonne-Nouvelle.
D'autres articles portant sur Les Quartiers peuvent vous intéresser.
Les Passages de Paris 1
Sur la placette se trouve une des entrées du Passage du Caire.

Le Passage du Caire

Partant de la rue Saint-Denis, le passage du Caire, le plus long de la capitale, est le fruit d'une vaste opération immobilière menée sur le terrain du couvent des Filles-Dieu. La compagnie immobilière responsable du programme baptisa en 1798 le nouveau quartier « Foire du Caire » alors que Bonaparte entamait la campagne d'Egypte. Contrairement à de nombreuses créations de ce type, la simplicité de la décoration avait été recherchée, et les loyers, volontairement modiques, favorisèrent l'installation de commerces peu coûteux. Mais la réalisation fut controversée. Lire la suite dans l’article : Le Passage du Caire.

Faire le tour par la rue d’Alexandrie sur la droite, puis à gauche par la rue d’Aboukir pour rejoindre :

La Place du Caire
Il faut rejoindre la place du Caire pour trouver une évocation plus directe des fastes de l'Egypte. L'immeuble couvrant l'entrée du passage est, en effet, un amusant pastiche mêlant égyptomanie (colonnes à chapiteaux, figuration de la déesse Hathor motifs hiéroglyphiques, etc..) et répertoire néogothique. Avec un peu d'attention, on distingue dans la corniche un insolite profil agrémenté d'un nez gigantesque : il s'agit d'un portrait de Bouginier, peintre fréquentant l'atelier de Gros, dont le nez phénoménal fut caricaturé par ses amis rapins sur nombre de murs parisiens. Lire la suite dans l’article : La Place du Caire
D’autres articles concernant Les Places peuvent vous intéresser.Les Passages de Paris 1

Là se trouve une autre entrée du Passage du Caire. Prendre la rue du Caire jusqu’à la rue Saint-Denis. Faire une légère incursion à gauche pour observer une autre entrée du Passage du Caire sur la gauche et en face, un peu plus haut se trouve une entrée de passage. C’est :

Le Passage du Ponceau

Le Passage du Ponceau, ouvert en 1826, a subi la même évolution désastreuse que la plupart des passages du Sentier. Le percement du boulevard Sébastopol en 1854, en a réduit sa longueur. Il ne reste plus grand chose de la construction d’origine : ni la verrière, ni les luminaires, ni aucun élément de décoration. Lire la suite dans l’article : Le Passage du Ponceau.

Nous sommes donc rue Saint-Denis.
La station de métro la plus proche est Strasbourg-Saint-Denis (lignes 4, 8, 9), Réaumur-Sébastopol (lignes 3, 4), Sentier (ligne 3) ou Bonne-Nouvelle (lignes 8, 9).
Les lignes de bus 20 et 39 possèdent des arrêts sur les boulevards (sens ouest) et rue Réaumur (sens est/nord).

Si vous poursuivez par le circuit « Les Passages 2 ».
Reprendre la rue Saint-Denis vers le sud pour atteindre la rue Saint-Sauveur que sera prise à droite. Elle coupe la rue Dussoubs, puis la rue des Petits Carreaux. Peu après ce croisement, (nous sommes rue Léopold Bellan) sur la gauche se trouve Le Passage Ben-Aïad.

Liens
Retrouver d’autres articles portant sur :
Le 2ème arrondissement.

Par ailleurs ce circuit Les Passages de Paris 1 est jumelé avec deux autres circuits :
Les Passages de Paris 2.
Les Passages de Paris 3.

Retrouver d'autres articles portant sur Les Galeries et Passages (couverts).
D'autres articles concernant Les Circuits peuvent vous intéresser.

Sources
Se reporter aux articles pour identifier les sources.
Photos R.Desenclos 2008/2015