Aide à la recherche / Circuits Touristiques

 LES CIRCUITS DE PARIS
 
 
Paris Circuits
 
 
Voici la liste des articles se rapportant à la catégorie "Circuits".
Cliquer sur un lien pour accéder à l'article.
 

Lire la suite : Les Circuits touristiques

DE ROME A PONT CARDINET
 
 Le Boulevard des Batignolles
 
 
Nous allons visiter une petite partie du 17ème arrondissement, dans le quartier des Batignolles.
 

Comment s’y rendre
Bus : 30, 53 arrêt Rome
Métro : Rome (ligne 2)
 
Circuits proches
Que voir le long de la ligne 30 ?
Circuit : Du Pont Cardinet à la Porte de Clichy
 
Nous sommes au métro Rome, dont la sortie donne sur le boulevard des Batignolles. Les arrêts des bus 30 et 53 sont respectivement sur le boulevard des Batignolles et dans la rue de Rome.
 
Le Boulevard des Batignolles
Le boulevard des Batignolles traverse les huitième et dix-septième arrondissement. Il mesure 750 mètres. Il a été formé en 1863. Il suivait le mur d’enceinte des Fermiers Généraux.
 
Prenons la rue Boursault qui longe les voies de la Gare Saint-Lazare.
 
La rue Boursault
 
La rue Boursault commence boulevard des Batignolles et se termine Place Charles Fillion. Elle mesure 556 mètres. C’est une ancienne voie de la commune des Batignolles. Ce nom a été donné en 1868. C’était celui de l’ancien conventionnel, directeur de théâtres, fermier de la voirie et des jeux de Paris, puis, finalement propriétaire des terrains s
Le restaurant Le Wagon Bleu
ur lesquels la section initiale avait été percée en 1842, année de sa mort.
 
7 - Le Wagon bleu
 
C’est un bien curieux restaurant que l’on trouve au 7 de la rue Boursault. Installé en surplomb au-dessus des voies ferrées de la Gare Saint-Lazare, c’est un authentique wagon de l’Orient-Express qui représente le cœur du restaurant. La cuisine est sympathique et la charcuterie corse est très bonne. Ensuite, c’est une cuisine bistrot qui est servie dans ce lieu datant de 1925. Ce restaurant est ouvert tous les jours.
 
La Caserne Boursault27 - La caserne Boursault
 
La Caserne Boursault a remplacé le marché des Batignolles. Elle se trouvait auparavant au 90, rue de Rome. De plus, une école a été également construite en remplacement du marché.
 
47 - La pâtisserie portugaise - Pastelaria BelemLa Pâtisserie Belem
Une pâtisserie authentique qui fait également salon de thé. Ambiance très familiale et pâtisseries excellentes, en particulier les fameuses pasteis de nata.
 
La rue Legendre
Cette rue du XVIIème arrondissement mesure 1600 mètres. Elle a été définitivement formée en 1867. Elle porte le nom du mathématicien Marie Legendre (1752-1833).
 
Tourner à droite pour atteindre la Place Félix Lobligeois
 
L'Eglise des BatignollesL’Eglise Sainte-Marie des Batignolles
Jusqu'au début du 19e siècle, le territoire des Batignolles se présente comme une campagne quasi inculte, occupée par quelques maisons éparses et fermes isolées. Le futur quartier de Paris commence à se développer à partir du Premier Empire, sous l'impulsion d'entrepreneurs qui achètent à bas prix des terrains et les lotissent. Afin d'encourager la spéculation immobilière en accueillant au mieux les populations, des infrastructures urbaines sont développées : mairie, théâtre, église… Une église est ainsi bâtie en 1824 sur la place devenue centrale du nouveau village. C'est une initiative privée qui est à l'origine de sa création. L'édifice, réalisé par Auguste Molinos de 1826 à 1829, est en effet élevé grâce aux fonds d'une souscription. L'argent recueilli, malgré la générosité de la Duchesse d'Angoulême, ne permet toutefois d'édifier qu'une simple nef. Devant l'accroissement de la population, l'église désormais paroissiale de la commune de Batignolles-Monceau est agrandie par Paul Eugène Lequeux, entre 1839 et 1851. Sainte-Marie-des-Batignolles est dans le style des basiliques romaines. Ses formes rappellent celles des grands édifices parisiens mais dans une version mineure. Ainsi, le plan est une variante de ceux que Godde utilise, vers la même époque, pour Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle ou Saint-Denis-du-Saint-Sacrement : une nef bordée de colonnes, des collatéraux sans chapelles, un transept non saillant et un chœur en hémicycle. Nous sommes donc ici devant une version simple et plutôt économique de ces églises basilicales implantées dans le centre de Paris qui présentent une version monumentale. L'édifice ici créé, sans prétention mais aux lignes équilibrées et harmonieuses, doit l'essentiel de son charme à son emplacement. La petite place dont il forme le centre n'a pas été gâtée par la construction d'immeubles hors de proportion, comme c'est le cas à Notre-Dame-de-Bercy, sa contemporaine. Aussi, peut-on encore saisir, sur cette place, l'atmosphère villageoise des Batignolles.
 
Derrière l’Eglise
 
Le Square des Batignolles
Le square des Batignolles est situé dans le XVIIe arrondissement à Paris dans le quartier des Batignolles non loin du nouveau Parc Clichy-Batignolles. D'une surface de 16 615 m², il a été réalisé sous le second Empire à la demande du Baron Haussmann qui réalisait le désir de Napoléon III d'implanter dans la capitale plusieurs jardins à l'anglaise. Napoléon III avait ramené ce goût des jardins lors d'un voyage en Angleterre. Il a été créé par Jean-Charles Alphand, secondé par l'ingénieur Jean Darcel, l'architecte Gabriel Davioud et l'horticulteur Jean-Pierre Barillet-Deschamps sur l'emplacement de la « place de la promenade », un immense terrain vague.Le Square des Batignolles
 
Au bout du square, prendre à gauche et rejoindre la Gare Pont Cardinet.
 
La gare Pont-Cardinet est une gare ferroviaire, située dans le 17e arrondissement. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne L du Transilien (réseau Paris-Saint-Lazare). Elle se situe à une distance de 1,7 km de la gare de Paris-Saint-Lazare. C'est la seule gare de Paris intra-muros en service qui n'est desservie ni par le métro, ni par le RER, ni par les trains de grandes lignes. D'ici 2019, elle devrait être en correspondance avec la ligne 14 du métro via la station Pont-Cardinet.
La station des Batignolles est ouverte le 2 mai 1854 sur la ligne d'Auteuil. En 1912, à la suite de la réalisation de deux nouvelles voies en direction de Versailles, le bâtiment d'origine, détruit l'année précédente, laisse la place à un bâtiment provisoire en bois, placé le long du boulevard Pereire. En 1922, la gare est reconstruite en béton à l'angle du boulevard Pereire sud et du pont Cardinet : elle est ouverte le 15 mai 1922 et prend le nom de « Pont Cardinet ». En 1996, intervient la fermeture au trafic voyageurs du tronçon d'origine de l'embranchement de l'ancienne ligne d'Auteuil (ou groupe I). Le service voyageurs vers la gare de Pereire - Levallois est remplacé par un service de bus de la SNCF. Le nombre de voyageurs quotidiens se situe entre 2 500 et 7 500 en 2001. Depuis le 14 décembre 2008, dans le sens de la pointe, les trains en provenance (le matin) et en direction (le soir) de Cergy-le-Haut s'arrêtent à Pont-Cardinet. Pour répondre au développement du quartier, il avait été prévu que le RER E, à l'occasion de son prolongement à l'Ouest d'Haussmann - Saint-Lazare, desserve la gare de Pont-Cardinet. Mais le projet de prolongement retient désormais un autre tracé, par la Porte Maillot, incompatible avec cette solution. En contrepartie, la région Île-de-France a envisagé d'améliorer la desserte de Pont-Cardinet par les trains de la ligne L du réseau Saint-Lazare. Le 9 décembre 2009, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) a ainsi annoncé qu'à la mise en service du prolongement du RER E à La Défense, le nombre de trains marquant l'arrêt à la gare de Pont-Cardinet pourra être augmenté fortement avec la mise en place d'une fréquence de type métro, allant jusqu'à 28 trains par heure à terme aux heures de pointe (28 trains en provenance de Saint-Lazare, soit un train toutes les 2 minutes, et 16 trains par heure en direction de La Défense). Ce projet de renforcement de la desserte de Pont-Cardinet fait partie des améliorations que le prolongement occidental du RER E permet d'envisager. Ainsi, l'accès au quartier d'affaires de La Défense sera amélioré depuis le quartier des Batignolles. Dans le cadre de la refonte de la desserte du groupe II, à partir du 13 décembre 2015 pour le service annuel 2016, les trains de la branche de Versailles-Rive-Droite marquent un arrêt supplémentaire en gare du Pont-Cardinet dans les deux sens de circulation (Paris - Versailles et Versailles - Paris), aux heures creuses comme aux heures de pointe. En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 3 407 400 voyageurs.
 
Liens
Retrouvez d’autres articles portant sur le 17ème arrondissement.
D’autres Circuits touristiques peuvent vous intéresser.
 
Sources
Internet
Wikipedia
Dictionnaire historique des rues de Paris
Photos R.Desenclos 2008/2018