Aide à la recherche / Inclassables

LES INCLASSABLES

 Inclassables

Cet article est une aide à la recherche. Cliquer sur le lien pour accéder à l'article de la catégorie Inclassables.

Lire la suite : INCLASSABLES

LES MARCHANDS DE VIN

 Les marchands de vin 1


 

Il y avait à Paris une corporation de crieurs établie à cet effet; cette corporation dépendait de la prévôté, et l'autorité publique se servit des crieurs pour percevoir les impôts, particulièrement chez les marchands de vin ou taverniers, qui furent obligés d'avoir un crieur public, chargé en même temps de constater la quantité de vin débitée par jour dans chaque taverne.

 

 

Les marchands de vin 2Le roi saint Louis ayant interdit le débit du vin dans les tavernes, les crieurs de vin se firent débitants, c'est-à-dire qu'ils se tenaient dans la rue, un broc d'une main un hanap de l'autre, et vendaient le vin aux passants pour le compte du tavernier.

La profession de marchands de vins est une des plus anciennes de la capitale. Boileau leur donna des statuts en 1264, mais ils ne furent érigés en corps de communauté que 325 ans plus tard. Alors on les divisa en quatre classes, hôteliers, cabaretiers, taverniers et marchands de vin-à-pot.

Les marchands de vin-à-pot étaient ceux qui vendaient du vin au détail, sans cependant tenir taverne. On ne pouvait boire chez eux celui qu’on y achetait. Il fallait l’emporter. A la grille de leur boutique était pratiquée une ouverture par laquelle l’acheteur passait son pot et par laquelle on le lui repassait lorsqu’il était plein. Quoique cet usage ne subsiste plus, il y a pourtant encore à Paris, chez de nombreux « anciens marchands de vin » de ces grilles ouvertes.

C'est un édit de 1729 qui leur imposa d’avoir « des enseignes à barreaux pour indication de leur commerce ». Les grilles en fer forgé qu’ils installèrent autour de leur boutique, destinées à protéger leur précieuse marchandise, furent décorées de motifs liés à l’univers vinicole : feuilles de vigne, grappes de raisin, tête de Bacchus couronné de pampre ainsi que des pommes de pin, parce que l’on enduisait de poix résine l’intérieur des tonneaux pour les rendre étanches.

LiensLes marchands de vin 3
D'autres articles se rapportant à la catégorie Inclassables peuvent vous intéresser.
Retrouvez d'autres articles concernant les boutiques anciennes.

Source
Curiosités parisiennes
Histoire de la vie privée des Français 1782 http://books.google.fr/books?id=xY1AAAAAcAAJ&pg=PA357&lpg=PA357&dq=LES+GRILLES+DES+BOUTIQUES+MARCHANDS+DE+VIN&source=bl&ots=2J_uohCB_d&sig=WlJ0faJ5OyA_HF-tpqgOgNYgDHw&hl=fr&sa=X&ei=HKrWUrXVBYTX7AaiqICYAw&ved=0CG0Q6AEwBTgK#v=onepage&q=LES%20GRILLES%20DES%20BOUTIQUES%20MARCHANDS%20DE%20VIN&f=false

Extrait des Ordonnances royales sur les faits et la prévôté des marchands - 1644

Article XV. Nul forain, soit marchand ou autre, s’il n’est Bourgeois stationnaire, résidant et demeurant à Paris, et qu’il y ait tenu son domicile par an et par jour, ne descendra aucun vin sur ladite terre en ladite Ville de Paris, pour vendre en gros ou en détail ou Les marchands de vin 4 autrement en ordonner par quelque manière que ce soit. Et si aucun étranger n’achète le vin d’un bateau, il le prendra au dit bateau, le chargera sur un chariot ou en charrette et le mènera hors la banlieue, sans aucunement le descendre sur terre et cette ville ou en banlieue, sans ledit congé. Sous peine de forfaire ces vins pour moitié à nous, pour moitié à ladite Ville.

Article XVI. Nul ne tiendra taverne, ne vendra du vin au détail en ladite Ville de Paris, sans mettre cerceau, afin que ladite Ville ne puisse être fraudée sur ses droits, tant celui susdit, que les droits de criage, de cellerages, comme d’autres. Sous peine de 7 sols parisis d’amende.Les marchands de vin

Article XVII. Nul, qu’il soit marchand ou autre, ne vendra son vin lorsqu’il se trouvera sur l’eau au port de Grève, sinon à l’heure de vente, qui est depuis prime sonnée à Notre-Dame jusqu’à douze heures. Et s’il est forain, il ne vendra sur terre, mais le vendra sur ladite rivière. Sous peine d’amende arbitraire.

http://books.google.fr/books?id=l9bu_mWKl1cC&pg=PA18&lpg=PA18&dq=LES+GRILLES+DES+BOUTIQUES+MARCHANDS+DE+VIN&source=bl&ots=Pkfulf-D4V&sig=6nCmE5QqkCqbqsm89QytBj-p8c0&hl=fr&sa=X&ei=SK7WUqw8yKXRBaXUgMgO&ved=0CEMQ6AEwAjge#v=onepage&q=LES%20GRILLES%20DES%20BOUTIQUES%20MARCHANDS%20DE%20VIN&f=false

Photos Richard Desenclos / Thierry Plumail 2008/2014

Photo 1 - "Aux Deux Pigeons", 62, rue de l'Hôtel-de-Ville, 4ème
Photo 2 - "La Grille", 80, rue du Faubourg Poissonnière, 10ème
Photo 3 - "La Grille Montorgueil", 50, rue Montorgueil, 2ème
Photo 4 - "Au Vieux Pont d'Arcole", 24, rue Chanoinesse, 4ème
Photo 5 - 48, rue François Miron, 4ème.
Photo 6 - "Au Lion d'Or", 21, rue Jean Poulmarch, 10ème

Les marchands de vins 6