Aide à la recherche / Inclassables

LES INCLASSABLES

 Inclassables

Cet article est une aide à la recherche. Cliquer sur le lien pour accéder à l'article de la catégorie Inclassables.

Lire la suite : INCLASSABLES

L'ALIMENTATION EN EAU DE PARIS / PARIS WATER SUPPLY

 

L'Eau à Paris

 

La ville de Paris est aujourd’hui alimentée en eau potable de trois façons : les cours d’eau, la nappe phréatique et l’eau de source.

Les cours d’eau voient leur eau traitée aujourd’hui par trois usines situées à Orly, Ivry et Joinville. Avant l’existence de moyens modernes de filtrage, les cours d’eau étaient la manière la plus simple de trouver de l’eau potable. Cette eau, polluée entre autres par les tanneurs, les bouchers et les teinturiers, n’était pas réellement potable. Sous Napoléon 1er, la construction du canal de l’Ourcq et du bassin de la Villette ouvrit une nouvelle source d’eau pour le nord de la ville. L’eau était ensuite acheminée vers l’ouest par un aqueduc de ceinture, de la Villette à Monceau.

Les puits artésiens – voir l’article « Les puits artésiens ».

Les eaux de source furent le troisième moyen. Elle a été puisée puis acheminée vers Paris à l’aide de spectaculaires aqueducs. Les premiers furent gallo-romains : l’un captait l’eau aux environs de Rungis et l’autre celle de Belleville. Entre les XIIème et XIVème siècles, les ordres religieux de la rive droite captèrent les sources de l’est parisien et construisirent des aqueducs souterrains ainsi que des regards qui sont toujours visibles aujourd’hui (voir articles sur les regards du XIXème et du XXème, le regard des Maussins, des Messiers, de la Lanterne, Saint-Martin). Un peu plus tard, Marie de Médicis fit construire le célèbre aqueduc Médicis dans le sud de Paris. Ces aqueducs sont toujours opérationnels au XXIème siècle. Aujourd’hui, cinq aqueducs acheminent l’eau vers Paris :

•          Aqueduc de Vannes qui passe par Arcueil,

•          Aqueduc du Loing,

•          Aqueduc du Lunain,

•          Aqueduc de la Voulzie au sud,

•          Aqueduc de l’Avre à l’ouest.

Cela représente environ 600 kilomètres d’aqueducs. Au nord, se trouve un sixième aqueduc, celui de la Dhuis, qui achemine sur 130 kilomètres, 20.000 m3 d’eau par jour – 5% de l’approvisionnement total. Près de la moitié de l’eau consommée à Paris est de l’eau de source. Cinq réservoirs permettent de stocker cette eau : Les Lilas, Ménilmontant, Montsouris, Ivry et Saint-Cloud.

The city of Paris is supplied with drinking water in three ways: streams, groundwater and spring water.

The rivers have their water treated today by three plants located in Orly and Ivry anfd Joinville. Before the existence of modern means of filtering, rivers were the easiest way to find drinking water. This water, including polluted by tanners, butchers and dyers, was not really drinkable. Under Napoleon 1, the construction of the Ourcq canal and the Bassin de la Villette opened a new water source for the northern part of the town. The water was then routed to the west by a belt of water, from la Villette to Monceau.

Artesian wells - see the file "artesian wells."

Spring waters were the third way. It was drawn and then sent to Paris with spectacular aqueducts. The first were Gallo-Roman: one captured the water around Rungis and the other that of Belleville. Between the twelfth and fourteenth centuries, religious orders of the right bank took water from springs of eastern Paris and built underground aqueducts and “observation holes” that are still visible today (see files on these holes of the nineteenth and twentieth districts, the one of the Maussins, of Messier, the Lantern and St. Martin). A little later, Marie de Medici built the famous Medici aqueduct in southern Paris. These aqueducts are still operational in the XXI century. Today, five aqueducts carry water to Paris:

• Aqueduct valves passing through Arcueil

• Aqueduct Loing

• Aqueduct Lunain,

• Aqueduct Voulzie south

• Aqueduct Avre west.

This represents approximately 600 kilometers of aqueducts. To the north, lies a sixth aqueduct, the one of the Dhuis, which carries on about 130 km, 20,000 m3 of water per day - 5% of total supply. Nearly half the water consumed in Paris is the spring water. Five tanks are used to store this water: Les Lilas, Ménilmontant, Montsouris, Ivry and Saint-Cloud.

Liens
D’autres articles peuvent vous intéresser concernant la catégorie Inclassables.
Par ailleurs, d’autres articles consacrés à L’eau à Paris peuvent vous intéresser.
Enfin, retrouvez les articles sur les Fontaines et Bassins dans l’article idoine.

Source
Paris Méconnu
Photo Richard Desenclos 2009
Photo du regard de la Lanterne, place des Fêtes, Paris 19ème