Aide à la recherche / Cadrans Solaires et Mesures

CADRANS SOLAIRES ET MESURES

 

Cadran solaire rue des Barres

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les cadrans solaires et mesures sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

 

 

Lire la suite : CADRANS SOLAIRES ET MESURES

Baromètre du Beffroi de la Mairie
Paris 1er
Cadran Solaire de l'Eglise Saint-Eustache
Paris 1er
Cadran Solaire de la Cour de l'Etoile d'Or
Paris 11ème
Borne Leugaire
Paris 6ème
Observatoire de la Sorbonne
Paris 5ème
Cadran Solaire rue Jean-Jacques Rousseau
Paris 1er
Cadran Solaire rue de Richelieu
Paris 1er
Canon du Palais-Royal
Paris 1er
Point Zéro du Parvis de Notre-Dame
Paris 4ème
Cadran Solaire Quai des Orfèvres
Paris 1er
Horloge Saint-Paul
Paris 4ème
Méridienne de l'Eglise Saint-Sulpice
Paris 6ème
Méridienne de l'Hôtel de la Monnaie
Paris 6ème
Cadran Solaire rue de l'Abreuvoir
Paris 18ème
Pendule de Foucault
Paris 3ème
Cadran Solaire de l'Eglise Saint-Germain de Charonne
Paris 20ème
Mètre Etalon
Paris 1er
Horloge rue Réaumur
Paris 2ème
Cadran Solaire de l'Hôtel de Sully
Paris 4ème
Repère de Nivellement de la Fontaine du Chaume
Paris 3ème

LE CADRAN SOLAIRE DE LA PLACE DE LA CONCORDE

 

 Le cadran solaire de la Place de la Concorde

 

Tout le monde connaît la Place de la Concorde et son obélisque, qui vient de Louxor (Egypte) et qui est donc le plus ancien monument de Paris (XIII° siècle avant J-C).

 

 

Ce bloc de 250 tonnes fut érigé au centre de la place le 25 octobre 1836. En 1913, Camille Flammarion propose à la Ville de Paris de tracer sur la Place de la Concorde les lignes du plus grand cadran solaire du monde. La Ville débloque des fonds en 1938, mais la guerre interrompt l’avancement des travaux. Le rève de Flammarion est enfin réalisé le 21 juin 1999, jour du solstice d’été, à l’initiative de Philippe de la Cotardière et de Denis Savoie de la Société astronomique de France. L’obélisque haut de 31.4 mètres sert de style au cadran. Les courbes des solstices, les lignes des équinoxes et les lignes d’heures ont été marquées, sur les zones piétonnes, par des bandes thermocollées couleur bronze et, sur la chaussée, par 400 clous de bronze.


Adresse

Place de la Concorde

75008 PARIS


GPS
Latitude : 48.865633

Longitude : 2.321235


Comment s'y rendre
Bus : 24/42/84/94 arrêt Concorde
42/73 arrêt Concorde-Cours la Reine
72 arrêt Cours la Reine-Chevaux de Marly
24/72 arrêt Concorde-Quai des Tuileries
Métro : Concorde – lignes 1, 8, 12


Plan


A voir dans les environs

Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.

Naviguer sur la carte du 8ème arrondissement et découvrir les environs.


Liens

Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 8ème arrondissement.

D’autres articles concernant Les cadrans solaires et mesures peuvent vous intéresser.

Des circuits se rapportent à cet environnement :

Que voir autour de l’arrêt Concorde/Tuileries ?

Autour de la Place de la Concorde.


Liens externes sur ce sujet

-

Sources
Photo R. Desenclos 2010