Aide à la recherche / Espaces Verts

ESPACES VERTS

 Espaces Verts
 
Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les espaces verts sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Sont regroupés les articles se rapportant aux parcs, squares et jardins. 

Lire la suite : ESPACES VERTS

LE SQUARE RENE VIVIEN / RENEE VIVIEN SQUARE
 
 
Le square Renée Vivien
 
 
Le square Renée Vivien au coin de la rue du Temple et de celle des Haudriettes a été décoré en 1992 d’une fresque ésotérique, œuvre de L. Hours.
 
 
A ce carrefour se trouvait, sous l’ancien Régime, la plus haute échelle de justice du Temple de Paris. Ce décrochement marque également le début de la rue des Haudriettes, dont le nom était celui d’une maison possédée par une communauté de veuves, fondée par Etienne Haudri. L’échelle du Temple possédait trois trous vers son sommet pour y passer la tête et les deux poignets du criminel. Cela provient du fait que la justice du Temple ne pouvait avoir de gibet dans Paris, ni y éxécuter quelqu’un, parce que le roi avait ce privilège. Renée Vivien s’est auto-détruite consécutivement à la combinaison de la prise de drogues, alcool et d’anorexie, à l’âge de 32 ans, laissant derrière elle peut-être la collection la plus substantielle et originale de poésie lesbienne, et quelques remarquables proses. Bien que substantiellement republiée par Régine Desforges dans les années 80, la plupart de ses textes sont désormais épuisés.

The Square Renée Vivien at the corner of Temple street and that of Haudriettes was awarded in 1992 with an esoteric fresco, work of L. Hours. At this intersection was under the old regime, the highest ladder of the Temple of Justice in Paris. This kink also marks the beginning of Haudriettes street, whose name was that of a house owned by a community of widows, founded by Stephen Haudri. The scale of the Temple had three holes to the top to pass the head and both wrists of the criminal. This is because the Temple of Justice could not have a gallow in Paris, or to execute someone, because only the king had this privilege. Renee Vivien died of a self-destructive combination of drugs, alcohol, and anorexia, at the age of thirty-two, leaving behind perhaps the most substantial and original collection in French of lesbian poetry, and some remarkable pieces of prose fiction. Although substantially republished by Regine Deforges in the 1980s, most of these texts are now again out of print.
 
Adresse 
Rue des Haudriettes
75003 PARIS

GPS 
Latitude : 48.862755
Longitude : 2.357005
 
Comment s'y rendre
Métro : Rambuteau (ligne 11)
Bus : 29/75 arrêt Archives Haudriettes
 
Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 3ème arrondissement et découvrir les environs.

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 3ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Espaces Verts peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Source
Le guide du promeneur dans Paris
Photo R.Desenclos 2010