Aide à la recherche / Nature

NATURE

La Nature

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant la nature sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : NATURE

LE VERGER DU LUXEMBOURG
 
 
Les vergers du Luxembourg
 
 
 
Avec ses 22 hectares, il est, après les Buttes-Chaumont, le deuxième plus grand jardin de la capitale. Commandé par Marie de Médicis en 1612, le jardin du Luxembourg rappelle les origines italiennes de la Reine de France : terrasses, parterres et jet d'eau...
 
 
Face au Palais du Sénat, des massifs en fleurs huit mois consécutifs par an. Du printemps à l'automne, le visiteur profite de ces mélanges de couleurs et de plantes, qui est loin d'être dû au hasard. Ces associations sont "testées" dans des recoins du jardin avant d'en intégrer les massifs centraux. Les 70 jardiniers du Luxembourg se partagent le travail et les différents espaces du jardin. Quelques-uns ont la charge des serres, d'autres des orangeries, certains sont même responsables de l'arrosage des plantes à l'intérieur du Palais. Construit à l'emplacement de l'ancienne pépinière du couvent des Chartreux, le verger du jardin du Luxembourg est un lieu de conservation de variétés anciennes de pommiers, poiriers, cognassiers, abricotiers, pruniers, néfliers et figuiers. C'est également un lieu de formation où sont enseignées les techniques anciennes de culture et de taille. A l'abri dans leur enclos grillagé, les fruitiers sont traités de manière traditionnelle et bio, le rendement n'est pas la priorité puisque les fruits récoltés ne peuvent être vendus. Ils garniront une corbeille de fruits pour le Sénat ou iront à la soupe populaire de l'arrondissement. Les fruitiers sont taillés en palmette en U double, ou en palmette en éventail. On minimise tout traitement de maladies. Si celle-ci ne menace pas la santé et la vigueur de l'arbre, le jardinier n'interviendra pas. Un filet est tendu au-dessus des fruitiers pour les protéger des oiseaux, car ces derniers mangent les fleurs des poiriers, les premières de la saison à éclore, menaçant la fructification. Chaque fruit est ensaché pour affiner son épiderme et le protéger de toutes attaques de nuisibles. Certaines variétés, inscrites au catalogue des moines Chartreux, sont conservées dans le verger. Elles sont repérables au petit symbole sur leur étiquette : un moine travaillant la terre. Les jardiniers du Luxembourg exposent leurs merveilles lors de foires aux plantes, et autres manifestations dans le domaine du jardin. L'occasion également de présenter les variétés anciennes de leur verger.
 
Adresse
Jardins du Luxembourg
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.844696
Longitude : 2.334102
 
Comment s'y rendre
Métro : Luxembourg (ligne B)
Bus : 21/27/38/82/84/85/89 arrêt Luxembourg
 
Plan
{gmapfp id="1731" lmap="400" hmap="400" zmap="17"}
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 6ème et découvrir les environs

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles portant sur le 6ème arrondissement.
Par ailleurs retrouvez d'autres articles dans la catégorie La Nature à Paris.

Liens externes sur ce sujet
 
Source
Divers Internet
Photo R.Desenclos 2015