Aide à la recherche / Boulevards

LES BOULEVARDS

Les boulevards

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les boulevards sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : BOULEVARDS

LE BOULEVARD MALESHERBES
 
 
 
 
Le boulevard Malesherbes
Le boulevard Malesherbes se trouve dans les huitième et dix-septième arrondissements. Il commence Place de la Madeleine et se termine boulevard Berthier.
 
 
Il mesure 2650 mètres. L’ouverture de ce boulevard fut commencée en 1854 et il fut inauguré par Napoléon III le 13 août 1861. En raison du voisinage de la chapelle expiatoire, une ordonnance du 2 juin 1824 donna a cette voie le nom de l'homme politique, Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes (Paris, le 6 décembre 1721 - Paris, le 22 avril 1794 (guillotiné), magistrat, ministre sous Louis XV et Louis XVI et l'un des défenseurs de ce dernier.
 
1-121 et 2-92 : 8ème arrondissement
123-205, 94-204 : 17ème arrondissement
 
2 - En 1884, le célèbre violoniste et compositeur espagnol Pablo de Sarasate (1844-1908) loua un vaste appartement dans cet immeuble et le fit décorer par son ami le peintre Whistler.
3 – Samsung Mobile Store.
9 - Marcel Proust et sa famille y vécurent du 1er août 1873 à 1900, dans un appartement de sept pièces du bâtiment en fond de cour dont les fenêtres donnaient sur la rue de Surène.
23 - Boutique Betjeman and Barton, marchands de thé à Paris depuis 1919.
24 – Hôtel Hyatt Regency Paris Madeleine.
46 – Eglise Saint-Augustin. Place du Guatemala. Statue de Jules Simon
50 – Lieu où habita Paul Déroulède de 1907 à 1913.
56 – Hôtel Cail construit en 1865 par Christian Labouret, pour l’industriel Jean-François Cail. Galland décora ses plafonds. La mairie du VIIIè arrondissement, située à l’hôtel de Contades, rue d’Anjou, s’y est installée en 1926. Rampe de l’escalier.
60 - Galerie de tableaux Van Ryck (1925-1962)(Jean Van der Vinck).
64 - Quartier général de Marine Le Pen pour l’élection présidentielle française de 2012.
72 – Jacques Bizet, fils de Georges Bizet et de Geneviève Halévy, l’un des pionniers de l’automobile de petite cylindrée, habitat à cet endroit.
82 – Ancien hôtel du baron Rudolf Hottinger, régent de la Banque de France pendant plus d’un demi- siècle.
84 - Le compositeur Jacques Thiérac (1896-1972) a habité cet immeuble de 1936 à sa mort en 1972.
98 - Immeuble construit en 1904 par les architectes Le Nevé et D'Hont. Henri Goublier, compositeur a habité dans cet immeuble de 1931 à 1951.
100 et 100 bis - Hôtel particulier construit en 1875 par J. Feurier architecte.
102 - Hôtel particulier.
104 - Immeuble de 6 étages, avec mascaron et frise.
106 - Hôtel particulier de style Renaissance, construit en 1909 par A. Fiquet architecte, immeuble venant en retour sur le 2 de la place du Général Catroux, les sculptures sont d'Antoine Margotin.
Après le 106, le boulevard traverse la Place du Général Catroux.
108 – Ecole des Hautes Etudes Commerciales, inaugurée en novembre 1881 jusqu’en 1999. Entrée grandiose, deux médaillons de chaque côté du fronton représentent, l’un, le Commerce, l’autre, l’Industrie. Autre entrée au 43, rue de Tocqueville. Il accueille actuellement les étudiants du premier cycle de la faculté de lettres et sciences humaines de l’université Paris IV-Sorbonne. À l’angle de la place du Général-Catroux.
114 bis – Ex-hôtel Allard du Chollet, devenu Ecole Normale de Musique de Paris. Salle de concert construite par Auguste Perret. Un conservatoire prestigieux qui a été fondée en 1919 par Alfred Cortot et Auguste Mangeot.
129 – Ex-hôtel, en 1886, du peintre Edouard Détaille (1848-1912).
145 – Ex-Ecole Monge fondée en 1869 installée ici en 1874. Lycée Carnot depuis 1894. Construction de Degeorge sur les dessins de Demimuid. Fresques du vestibule exécutées en 1935, par un groupe d’élèves dirigés par Papin et Corlin.
154 – Ici vécut Gabriel Fauré de 1886 à 1911.
160 - En 1909, Coco Chanel y a fait ses débuts à Paris comme modiste, dans une garçonnière en rez-de-chaussée prêtée par son ami Étienne Balsan. Hôtel Saint-Cyr Etoile.
163 - Consulat général d'Espagne.
Après le 170, on traverse la Place de Wagram.
190 (angle de la rue Juliette-Lamber) : Juliette Adam y a tenu son célèbre salon littéraire à partir de 1887.
 
Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes, né le 6 décembre 1721 à Paris, où il a été guillotiné le 22 avril 1794, est un magistrat, botaniste et homme d’État français, particulièrement connu pour le soutien qu'il apporta, en tant que chef de la censure royale, à la publication de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Il fut un des défenseurs de Louis XVI à son procès. Issu d’une importante famille de la noblesse de robe parisienne, apparentée à la maison de Nicolaï par sa tante paternelle, fils de Guillaume de Lamoignon de Blancmesnil, il est nommé substitut du procureur général du parlement de Paris en 1741. Il est successivement conseiller en 1744, premier président de la cour des aides de Paris et directeur de la Librairie en 1750, c’est-à-dire responsable de la censure royale sur les imprimés, poste dont il se sert pour soutenir l'Encyclopédie. Ainsi, lorsque le privilège des éditeurs de l'Encyclopédie est révoqué et que le parlement ordonne la saisie des papiers de Diderot, Lamoignon de Malesherbes le fait avertir secrètement. Diderot, consterné, courut chez lui. « Que devenir ? s’écriait-il ; comment, en vingt-quatre heures, déménager tous mes manuscrits ? Je n’ai pas le temps d’en faire le triage. Et surtout où trouver des gens qui veuillent s’en charger et qui le puissent avec sûreté ? — Envoyez-les tous chez moi, répondit M. de Malesherbes, on ne viendra pas les y chercher. ». En 1769, le père de Malesherbes, chancelier de France, donne sa démission à l'âge de 87 ans. Sa charge est reprise par le Garde des Sceaux, Maupeou, qui cumule ainsi les deux fonctions. Au cours de l'année 1770, Malesherbes, soucieux du bien être du peuple, ne cesse de délivrer, comme Président de la Cour des Aides, des remontrances au Conseil du Roi pour s'opposer aux taxes nouvelles et à des édits fiscaux, mais aussi plus particulièrement, aux mesures répressives prises par les collecteurs d'impôts.
 
Adresse
Boulevard Malesherbes
75008 PARIS
75017 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.875657
Longitude : 2.318914
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Ternes (ligne 2), Péreire (lignes C, 3)
Bus : au début 43/92/93, arrêt Ternes-Mac-Mahon, vers le 20/30 - 92/93 arrêt Pierre Demours, vers la Place Péreire 92/93 arrêt Péreire-Maréchal Juin, 84/92/93 arrêt Péreire.
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 8ème arrondissement et découvrir les environs.
Naviguer sur la carte du 17ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 8ème arrondissement.
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 17ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Boulevards peuvent vous intéresser.
 
 
Sources
Wikipedia
Dictionnaire historique des rues de Paris
Parisrues.fr      
Photo R.Desenclos 2011