Aide à la recherche / Boulevards

LES BOULEVARDS

Les boulevards

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les boulevards sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : BOULEVARDS

LE BOULEVARD BRUNE
 
 Le boulevard Brune
 
 
Le boulevard Brune va de la Porte de Vanves à la Porte d’Orléans. Il mesure 1600 mètres. L’ancienne rue Militaire a été remplacée par ce boulevard. On y a percé les portes Didot, de Châtillon, de Montrouge et d’Orléans. Il a reçu en 1864, le nom du maréchal Brune (1763-1815).
 
 
Guillaume Marie-Anne Brune, né le 13 mars 1763 à Brive-la-Gaillarde et mort assassiné le 2 août 1815 à Avignon, est un maréchal d'Empire. Tenu à l'écart des hautes fonctions administratives et militaires par Napoléon Ier en raison de son républicanisme, il commande néanmoins les armées du camp de Boulogne en 1805, et est fait gouverneur des villes hanséatiques en 1806, puis pair de France et comte de l'Empire en 1815. Son père, Étienne, est avocat du roi au présidial de Brive et sa mère Jeanne de Vielbans appartient à la petite noblesse. Après avoir fini ses humanités au collège des Doctrinaires de Brive, il part en 1785 à Paris poursuivre les études juridiques imposées par sa famille. Là, il s’inscrit à l’école de droit et au Collège de France. Mais le jeune homme préfère fréquenter les salles de jeux, où il perd quantité d’argent. Il devient ensuite ouvrier typographe pour pouvoir survivre. Toujours à court d’argent, Guillaume retourne à Brive en 1787, un séjour qui est pour lui une totale déception. Il décide alors d’entrer dans la République des Lettres. Il écrit dans l’année qui suit un Voyage pittoresque et sentimental dans plusieurs provinces occidentales de France, qui devait lui ouvrir une carrière de littérateur.
 
7 – Ecole de puériculture, d’abord fondation privée, créée en 1919, grâce à une collecte d’enfants américains, fonctionnant maintenant sous le contrôle de la faculté de Médecine et de l’Assistance publique, dans des bâtiments construits en 1933 par les architectes Duval et Gonse, Dresse et Houdon.

51 - Siège de l'Association pour l'emploi des cadres.
L'Apec, l'Association pour l'emploi des cadres, est une association française, privée et paritaire, financée par les cotisations des cadres et des entreprises, dont l'objectif est le service et le conseil aux entreprises, aux cadres sur les sujets touchant à l'emploi de ces derniers et aux jeunes issus de l'enseignement supérieur.
Le jobboard Apec.fr est l'un des sites emploi les plus consultés en France.
L'Apec a été créée dans le but d'améliorer le fonctionnement du marché de l'emploi des cadres.
L’Apec, association paritaire, accompagne et conseille les cadres tout au long de leur parcours professionnel ainsi que les jeunes issus de l’enseignement supérieur. Aux entreprises, l’Apec propose des services pour optimiser leurs recrutements et la gestion de leurs compétences internes. Observatoire de l’emploi des cadres, l’Apec analyse et anticipe les évolutions et grandes tendance du marché, des métiers et des secteurs.  Avec la réforme de la formation professionnelle, l'Apec est reconnue comme l'un des 5 acteurs nationaux du conseil en évolution professionnelle (CEP).

89 - Demeure de Joseph Kessel dans l'entre-deux-guerres, au sixième étage, dans un immeuble disparu qui a fait place à un autre, plus moderne.

103 – Dépôt central et ateliers de La Poste.
Depuis la fin du XIXe siècle, La Poste possède des locaux de grande superficie sur le boulevard Brune avec l'Atelier des timbres-poste de 1895 à 1970 au 103, une partie du siège social au 105 et un centre de tri du courrier au 111.
 
159-163 - Ancienne usine Pradel transformée en appartements.
171-173 - Chapelle Saint-Paul.
 
Adresse
Boulevard Brune
75014 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.825424
Longitude : 2.315356
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Porte de Vanves (ligne 13), Porte d’Orléans (ligne 4)
Bus : 28/38/68 arrêt Porte d’Orléans, 58 arrêts Jean Moulin, Didot, Colonel Monteil, 58/95 arrêt Porte de Vanves.
Tramway : T3a arrêts Porte d’Orléans, Jean Moulin, Didot, Porte de Vanves

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 14ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 14ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Boulevards peuvent vous intéresser.
 
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2017
Photo du boulevard non disponible