LE METRO AERIEN
 
Le Métro aérien
 
 
 
Les tronçons aériens du métro de Paris sont en cours de rénovation. Il faut en effet adapter les ouvrages métalliques à l’augmentation du trafic, renforcer l’étanchéité et recouvrir le métal d’une protection anti-corrosion.
 
Trois lignes sont concernées par le trafic aérien sous forme de viaducs. Il s’agit des lignes 2, 5 et 7. Cela représente 7,2 kilomètres. Le métro est aérien parce que certains sols (carrières de gypse, par exemple) offraient un profil géologique incompatible avec la percée d’un tunnel, ou alors il eût fallu creuser à 20 mètres sous terre. Tous les ouvrages aériens du métro parisien ont été construits entre 1903 et 1909. La première traversée sous la Seine fut faite lors de la construction de la ligne 4, en 1910. En plus des viaducs métalliques, il existe six ouvrages aériens de franchissement des fleuves (dont 5 en acier).
La ligne 2 entre après Colonel Fabien et avant Anvers.
La ligne 5 entre Quai de la Rapée et avant Saint-Marcel.
La ligne 6 sur plusieurs tronçons (Bercy, Bir-Hakeim, Bel-Air etc.)
 
Liens
D'autres articles de la catégorie les Inclassablespeuvent vous intéresser.
Par ailleurs, si vous souhaitez accéder à d'autres articles portant sur le Métro à Paris.

Liens externes sur ce sujet

Sources
Internet
Photo R.Desenclos 2011