Aide à la recherche / Passages

LES PASSAGES

Les Passages

 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les passages sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Ces passages sont ceux qui ne sont pas couverts. Pour les passages couverts, voir la catégorie "Galeries et Passages couverts".

Lire la suite : PASSAGES

LE PASSAGE DUBAIL
 
 
Le Passage Dubail
Le Passage Dubail est une voie du dixième arrondissement. Il est composé de plusieurs parties.
 
 
La première partie, qui mesure 182 mètres commence 120, rue du Faubourg Saint-Martin et se termine 50 rue des Vinaigriers. La seconde partie commence 54 boulevard de Magenta et 62, rue des Vinaigriers pour se terminer dans l’autre partie du passage Dubail. Il mesure 64 mètres. La première partie de cette voie privée a été ouverte en 1820, sur l’emplacement de l’Hôtel de Boyne, sous le nom de Passage Grados. Le passage a également une ouverture par un escalier sous un immeuble sur le passage des Récollets. Depuis les années 1870, il porte le nom de René Dubail, propriétaire du terrain, avocat, adjoint au maire de l'ancien 5e arrondissement (1849-1851) et maire du 10e arrondissement (1870-1873).
 
Adresse
120, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.873808
Longitude : 2.359605
 
Comment s'y rendre
Métro : Château d'Eau (ligne 4)
Bus : 38/39/47 arrêt Château-d'Eau
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 10ème et découvrir les environs.
 
Navigation thématique de Paris
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 10ème arrondissement.
Vous pouvez être intéressés par d’autres articles sur les Passages
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Dictionnaire Historique des rues de Paris
Photo R. Desenclos 2017