Aide à la recherche / Ponts et Passerelles

 LES PONTS DE PARIS
 
Les Ponts
 
Paris comporte 37 ponts au-dessus de la Seine. Cinq sont accessibles uniquement aux piétons, deux sont des ponts ferroviaires et deux comportent un étage ferroviaire et un étage pour la circulation automobile. Quatre relient l’île Saint-Louis à l'une des rives, huit l'île de la Cité et un relie les deux îles entre elles. La liste suivante recense ces ponts, d'amont en aval du fleuve.

Lire la suite : LES PONTS ET PASSERELLES

LE PONT D'IENA

Le Pont d'Iéna

C'est Napoléon Bonaparte qui décida de construire un pont faisant face à l’École militaire, et il lui donna par un décret daté de Varsovie en 1807 le nom de la bataille d’Iéna remportée le 14 octobre 1806, au lieu des noms précédemment envisagés (pont du Champ-de-Mars ou pont de l’École-Militaire).


Sa construction initiale a duré de 1808 à 1814 sous la direction de Corneille Lamandé et Dillon. Lors de l'occupation de la capitale par les troupes prussiennes, le général Blücher, le vaincu de la bataille d'Iéna, voulut le faire sauter, mais Louis XVIII s'y opposa. On débaptisa l'ouvrage qui prit alors le nom de Pont de l'École Militaire et l'on fit disparaître les aigles qui le décoraient. Il retrouvera son nom et ses atours sous Louis-Philippe. Le pont fut élargi ensuite de 19 à 35 m en prévision de l'Exposition universelle de 1937 par l'adjonction de deux éléments de béton de part et d'autre de la structure initiale (chacune des anciennes piles est renforcée par ajout d'une pile en amont et d'une pile en aval). D'une longueur de 155 m, l'ouvrage présente 5 arches de 28 m en arc de cercle, 4 piles intermédiaires et des tympans sont décorés d’aigles impériaux dessinés par le Lyonnais François-Frédéric Lemot et sculptés par Jean-François Mouret. Pour décorer le pont d’Iéna, Napoléon Ier avait prévu de faire installer aux extrémités de l’ouvrage les statues équestres de quatre généraux de la Grande Armée tués pendant la campagne de Prusse (1806). La réalisation de cet ensemble, remise en question par la chute de l’Empire, trouve un certain écho dans le décor actuel. Les quatre groupes sculptés installés aux entrées du pont montrent en effet des chevaux guidés par des guerriers (Guerrier arabe, par Jean-Jacques Feuchère et Guerrier grec, par François Delvaux, côté rive gauche ; Guerrier gaulois, par Auguste Préault et Guerrier romain, par Louis Daumas, sur la rive droite). Les œuvres, commandées en 1850 et achevées sous le Second Empire, évoquent la représentation traditionnelle des Dioscures. L’iconographie choisie pourrait également avoir pour arrière plan la transformation en hippodrome, au milieu du 19e siècle, du Champ de Mars auquel le pont donne accès. Sur les piles, les aigles sculptés par Barye en 1850 ont remplacé le chiffre de Louis XVIII mis en place sous la Restauration en substitution de l’Aigle impérial.


Adresse

Pont d'Iéna
75007 PARIS

 

GPS
Latitude : 48.859950
Longitude : 2.291901



Comment s'y rendre

Métro : Champ de Mars-Tour Eiffel (ligne C) - Trocadéro (lignes 6, 9)
Bus : 82 arrêt Tour Eiffel, 72 arrêt Pont d'Iéna


A voir dans les environs

Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 7ème et découvrir les environs
Naviguer dur la carte Paris 16ème et découvrir les environs


Liens

Vous souhaitez être informés sur d'autres sites du 7ème arrondissement ou du 16ème arrondissement.
Vous désirez en savoir plus sur les Ponts de Paris.
Cet article est également cité dans les circuits :
Le long de la Seine rive droite aval.
Le long de la Seine rive gauche aval.
Que voir autour de l'arrêt Pont d'Iéna?


Liens externes sur ce sujet

http://paris1900.lartnouveau.com/ponts/pont_d_iena.htm 


Sources

Wikipedia
Photo R. Desenclos 2010