Aide à la recherche / Quais

LES QUAIS

Les Quais de Paris

 

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les quais sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : QUAIS

LE QUAI DE CONTI
 
 
 
 
Le quai de Conti
Ce quai a été construit en 1662, en remplacement d’une ancienne piste, bordée de saules, conduisant, le long de la Seine, jusqu’à la porte et à l’Hôtel de Nesles. Il a été reconstruit entre 1851 et 1853.
 
 
1-3 - Architecte : Joseph Marrast, 1930.
L’architecture en pierre et brique de ce bâtiment, qui fait face au Pont-Neuf, ne rappelle que maladroitement celle de la toute proche Place Dauphine.
1 – Emplacement, à partir de 1769, d’un café, le Café Anglais, également cabinet littéraire, où l’on se réunissait pour lire Les Gazettes d’Angleterre.
3 – Emplacement du riche magasin de frivolités « Au Petit-Dunkerque ». Il eut l’estime de Voltaire et la clientèle de Marie-Antoinette au temps où il était dirigé par Granchez, l’un des novateurs de la vente à prix fixes. Maison démolie en 1913. L’immeuble actuel a été construit en 1930.
5 - Entre les débouchés des rues Guénégaud et de Nevers, immeuble en encorbellement d’un édifice isolé, le Château-Gaillard, déjà existant en 1410, demeure légendaire chère aux romanciers qui y situent le lieu de détention de Blanche de Bourgogne. Il fut démoli en 1655.
7 – Demay, joaillier de la Couronne, eut ici son magasin, après qu’il eut quitté le Pont au Change en 1740.

11 – Hôtel des Monnaies.
Maître d’ouvrage : L’Institut d’émission des monnaies du royaume.
Architecte : Jacques-Denis Antoine 1771-1775.
L’Hôtel de la Monnaie se trouvait trop à l’étroit, rue de la Monnaie, sur l’autre rive de la Seine. Le roi Louis XV confia donc à l’architecte Antoine une première étude de relogement dans le bâtiment ouest de la place Louis XV – actuelle place de la Concorde. Finalement, au regard des difficultés rencontrées, ce fut l’implantation quai de Conti qui fut retenue.
 
Impasse de Conti et ses Vestiges de la Muraille Philippe Auguste. En contrebas du quai, au bord de la Seine, Brigade fluviale des sapeurs-pompiers.
La statue de Condorcet se trouve sur la placette précédant les immeubles suivants. Par Jacques Perrin, inaugurée pour le centenaire de sa mort le 14 juillet 1894.
 
13 – L’Hôtel de Sillery.
L'actrice Arletty loue un appartement ici à partir de mai 1941. C'est ici qu'elle vivra ses amours avec l'officier allemand Hans Jürgen Soehring, assesseur au conseil de guerre de la Luftwaffe à Paris, ce qui lui valut de gros déboires à la Libération. Dans cet appartement, Arletty aimait recevoir ses amis dont Colette, Coco Chanel, Jean Cocteau, Maurice Chevalier, Pablo Picasso... Ici se trouvait la Librairie Maire-Nyon en 1824.
Maître d’ouvrage : Henri de Guénégaud
Architecte : Jules-Hardouin Mansart vers 1660.
La façade, très sobre, présente pour seul décor un balcon en ferronnerie au premier étage. Cet hôtel, très modifié, ne reflète malheureusement pas le génie de son auteur.

15 – Le réalisateur Claude Chabrol (Paris, le 24 juin 1930 - Paris, le 12 septembre 2010) habita cet immeuble de 1800 durant de longues années. Préférant la campagne à la ville, il finit par déserter Paris et le 15 quai de Conti devint l'adresse de ses bureaux. L'écrivain Patrick Modiano passa une partie de son enfance dans cet immeuble.
17 – Cet immeuble a été construit en 1700.
19 – La construction de cet immeuble date de 1620.
 
Entre le 19 et le 21, plaque rappelant l’existence de la Tour de Nesles.
 
Maître d’ouvrage : le cardinal Mazarin, par testament, en 1661.
Architectes : Louis le Vau et son élève François d’Orbay 1663-1670, puis Simon Lambert et Charles Thoison, en 1688.
Fondation posthume de Mazarin, le collège des Quatre-Nations était destiné à accueillir des étudiants originaires des quatre nations ou provinces – Alsace, Artois, Pignerol (Piémont) et Roussillon – rattachée à la France sous son ministère. L’architecte Louis le Vau fut chargé de la construction du bâtiment qu’il implanta dans l’axe de la Cour Carrée du Louvre, le centre de la composition étant occupé par la chapelle couverte d’un dôme en harmonie parfaite avec l’ensemble. Pendant la Révolution, le collège fut fermé et c’est Napoléon 1er, qui en 1805, d’installer dans ses bâtiments l’Institut de France, fondé en 1795.

23 – La Bibliothèque Mazarine. Un plan scellé sur la façade nord du pavillon de l'Institut de France montre comment celui-ci recouvre en partie l'enceinte de Philippe-Auguste, dont la Tour de Nesle.
25 – Logements des académiciens et du personnel administratif.
 
Adresse
Quai de Conti
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.857163
Longitude : 2.338688
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Michel (ligne 4, C)
Bus : 24/27 arrêt Quai de Conti/Pont des Arts
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6e arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6e arrondissement.
D’autres articles concernant Les Quais sont disponibles.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Parisrues
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013