Aide à la recherche / Quartiers

QUARTIERS
paris quartiers
 
 
Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les quartiers au sens large  sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. En outre, il faut distinguer les quartiers administratifs au nombre de 80 et les quartiers se trouvant autour d’un édifice, d’un lieu particulier, etc..

Lire la suite : QUARTIERS

LE QUARTIER BONNE-NOUVELLE
Le Quartier Bonne-Nouvelle
 
 
 

Le quartier de Bonne-Nouvelle est le 8e quartier administratif de Paris. Le quartier de Bonne-Nouvelle tire sa dénomination de l'église de Notre-Dame de ce nom.

Il est situé sur une légère butte, appelée au XIIIème siècle le Mons Superbus, au XVe siècle le Mont-Orgueil (d'où le nom de la rue Montorgueil), au XVIIe siècle la Butte-aux-Gravois, et au XIXe siècle la butte de Bonne-Nouvelle. La butte Bonne-Nouvelle est une butte de voirie, c'est-à-dire qu'elle provient d'un ancien monceau d'ordures ménagères que les Parisiens avaient l'habitude d'entasser. Cette butte se trouve à la limite nord de l'arrondissement : au sud du boulevard de Bonne-Nouvelle, le sommet est traversé par la rue Beauregard. La superficie est de 28.8 hectares. La population était de 9.595 en 1999.
La station de métro bonne-nouvelle
 
C’est un quartier cosmopolite et industrieux puisqu’il est presque entièrement consacré au commerce de gros et de demi-gros des tissus. Il jouxte le quartier du Sentier qui se trouve dans le premier arrondissement et qui a la même fonction. On y trouvait au moins une des douze cours des Miracles de Paris. Lieu de rassemblement de truands et hors-la-loi de tous acabits, c’était aussi le théâtre de jeu de nombreux vrais-faux mendiants qui venaient s’exercer ici. Pour celui qui osait s’aventurer le soir venus dans ces lieux mal famés, le spectacle était stupéfiant : les aveugles recouvraient la vue et les sourds répondaient à leur nom. Cette cour existait depuis le XIIIème siècle. Au XVIIème, le lieutenant de police de Louis XIV, Nicolas de la Reynie, la nettoya une première fois. Les habitants apprirent la bonne nouvelle et donnèrent ce nom au quartier alentour. De là à imaginer que le nom de la station de métro Bonne-Nouvelle, toute proche danse de joie sur les quais, il n’y a qu’un pas que la RATP a franchi.
 
Sites remarquables :
 
 
Les rues du quartier :
   
Allée Pierre Lazareff
    Boulevard de Sébastopol
    Cour du Roi François
    Cour Greneta
    Impasse Saint-Denis
    Passage Basfour
    Passage de la Trinité
    Passage du Bourg-l’Abbé
    Passage du Grand Cerf
    Passage du Ponceau
    Passage Lemoine
    Passage Sainte-Foy
    Place du Caire
    Place Goldoni
    Rue Beauregard
    Rue Blondel
    Rue Chénier
    Rue d’Aboukir
    Rue d’Alexandrie
    Rue de Cléry
    Rue de Damiette
    Rue de la Lune
    Rue de la Ville Neuve
    Rue de Tracy
    Rue des Degrés
    Rue des Forges
    Rue des Petits Carreaux
    Rue du Caire
    Rue du Nil
    Rue du Ponceau
    Rue Dussoubs
    Rue Etienne Marcel
    Rue Française
    Rue Greneta
    Rue Guérin Boisseau
    Rue Marie Stuart
    Rue Montorgueil
    Rue Notre-Dame de Bonne-Nouvelle
    Rue Notre-Dame de Recouvrance
    Rue Palestro
    Rue Poissonnière
    Rue Réaumur
    Rue Saint-Denis
    Rue Sainte-Apolline
    Rue Sainte-Foy
    Rue Saint-Philippe
    Rue Saint-Sauveur
    Rue Thorel
    Rue Tiquetonne
    Square Jean Bidault
    Square Pierre Lazareff

Comment s'y rendre
Métro : Réaumur-Sébastopol (lignes 3/4), Strasbourg-Saint-Denis (lignes 4/8/9), Bonne-Nouvelle (lignes 8/9), Etienne Marcel (ligne 4)
Bus parcourant le quartier : 20/39/48
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 2ème arrondissement
D’autres articles concernant Les Quartiers peuvent vous intéresser.
 
Sources
Wikipedia
Dictionnaire historique des rues de Paris
Paris méconnu
Plan Internet
Photo R.Desenclos 2013