Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

LA RUE DU BOURG-TIBOURG

 

La rue du Bourg-Tibourg

 

La rue du Bourg-Tibourg est une rue du 4ème arrondissement. Elle commence rue de Rivoli et se termine rue Sainte-Croix de la Bretonnerie et mesure 170 mètres. Cette rue est composée de deux parties qui ont été fusionnées en 1868.

 

 
La partie rue du Bourg-Tibourg proprement dite comprise entre les rues de la Verrerie et Sainte-Croix de la Bretonnerie, complètement bâtie en 1180, ancienne rue principale du petit bourg Tibourd, cité en 1205, qui avait été incorporé dans Paris lors de la construction de l’enceinte Philippe Auguste. Elle a porté les noms de Bourg-Thibault, Thibaut, Thiébaut, Bourre-Thiboud en 1317 et Beautibourg en 1525.
La seconde partie, située entre la rue de Rivoli et la rue de la Verrerie est une sorte de place, ancien Marché Saint-Jean, de la fin du XIIème siècle.
 
2 – Devant cet endroit, emplacement, sous le second Empire, des « marchands d’hommes » où l’on trouvait, contre paiement, des remplaçants pour la durée du service militaire.
8 – Une fenêtre par étage. Vieille maison.
10 – Vieille maison.
13-15 – Emplacement de l’Hôtel de Pierre de Craon rasé en 1392. A la place on y ouvrit un cimetière qui fut utilisé jusqu’en 1772.
16 – Porte.
18 – Porte – Escalier en fer forgé.
15-21 – Emplacement d’un hôtel de Nicolaï de 1652, puis d’Argouges en 1728 et enfin d’Anselme François d’Outremont.
22 – Vieille maison.
24 – Une fenêtre par étage.
25-31 - Maison Nicolai.
Maître d’ouvrage : Marie Amelot, veuve du président Nicolaï.
Architecte : Antoine Broutel du Val et le maître-maçon Richard Brissart en 1665.
Cette grande et noble maison à loyer qui réunit quatre immeubles comporte quatre entrées disposées de manière irrégulière entre des arcades à refends englobant l’entresol, destinées à abriter des commerces, procédé inspiré des palais italiens de la Renaissance. Les fenêtres des premier et deuxième étages sont surmontées de tables, alors que celles de l’entresol et du troisième étage, ainsi que les arcades, sont ornées de clefs.
26 – Vieille maison.
30 – Magasin « Mariages Frères » et « Musée du Thé ».
33 – Emplacement de l’Hôtel des ducs de Vendôme, occupé en 1834, par le Bureau des Poids et Mesures. Porte
35-37-39 – Portes.

Adresse 
Rue du Bourg-Tibourg
75004 PARIS

GPS
Latitude : 48.857367
Longitude : 2.356198

Comment s'y rendre
Métro : Hôtel-de-Ville (lignes 1/11)
Bus : 67/69/76/96 arrêt Rue Vieille du Temple/Mairie du IVème

Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 4ème arrondissement.
Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Les Rues qui peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet


Source
Dictionnaire historique des rues de Paris
Photo R. Desenclos 2013