Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

LA RUE DES BOURDONNAIS
 
 
 La rue des Bourdonnais
 
Elle mesure 384 mètres, commence au Quai de la Mégisserie et se termine rue Berger.
Cette voie doit son nom aux sieurs Adam et Guillaume Bourdon, notables bourgeois ayant exercé des fonctions municipales au XIIe siècle.
 

Cette rue résulte de la fusion en 1852, sous le nom d’une d’elles :

Entre le quai et la rue Saint-Germain l’Auxerrois de la rue l’Arche-Marion de 1398.
Entre les rues Saint-Germain l’Auxerrois et de Béthisy (absorbée par la rue de Rivoli), la rue Thibaut-aux-Dés de 1230.
Entre les rues de Béthisy et Saint-Honoré, la rue des Bourdonnais, de la fin du XIIIème siècle.
De la rue qui en 1877 a prolongé (rue Lenoir Saint-Honoré) la rue des Bourdonnais jusqu’à la rue de la Poterie (Berger).

14 – Porte, cour, vestibule ouvert, escalier, mansardes. On trouvait en face de cette adresse, en 1777, le « Bureau d’adresses pour tout ce que l’on veut faire annoncer dans les petites affiches de Paris et de toute la Province ».
22 – Entre le 22 et le 20, l’Impasse des Trois Visages est fermée par une grille.
24 – Du XVIIe siècle. Le comédien Michel Galabru a habité un appartement dans cet immeuble après son départ de la Comédie-Française.
26 – Maison reconstruite à l’ouverture de la rue de Rivoli.
30 – Emplacement de l’Hôtel de Pierre le Gendre, prévôt des marchands entre 1508 et 1510. On voit encore, dans le sous-sol de l’immeuble actuel, une cave formée de trois travées ogivales formant deux nefs, vestiges d’une ancienne chapelle. Cette cave est inscrite à l’inventaire des Monuments historiques.
31 – Emplacement d’un Hôtel des Carnaulx (créneaux), habité de 1363 à 1373 par le duc Philippe d’Orléans, oncle de Charles V. Une partie du bâtiment devint, au milieu du XVIIe siècle, l’Hôtel Fleuriau d’Armenonville, puis l’Hôtel du marquis de Coye. Il reste de cet hôtel, démoli en 1841, deux pierres finement sculptées, incrustées de chaque côté du portail actuel. D’autres vestiges se voient dans une cour de l’Ecole des Beaux-arts. En 1771 habita ici, dans l'Hôtel de la Trémoille (construit au 14ème siècle et démoli en 1841), le chimiste Antoine-François de Fourcroy (Paris, le 15 juin 1755 - Paris, le 16 décembre 1809), député de la Convention nationale.
32 - Siège de l'association Emmaüs, qui gère plus de 20 centres d'accueils à Paris et en banlieue parisienne, et emploie plus de 400 travailleurs sociaux. Le 22 janvier 2008, à l'occasion de la commémoration du premier anniversaire de la mort de l'abbé Pierre, une plaque commémorative est apposée à la façade de l'immeuble, siège de l'association Emmaüs et cœur historique du mouvement Emmaüs, par un SDF et un compagnon d'Emmaüs, en présence de Bertrand Delanoë, maire de Paris. Plaque : "L'abbé Pierre a vécu et travaillé dans cet immeuble de 1954 à 1958. C'est ici, véritable creuset du mouvement Emmaüs, qu'ont vu le jour les premiers groupes Emmaüs après l'appel du 1er février 1954. Aujourd'hui, l'association Emmaüs et les groupes Emmaüs présents en France et dans le monde poursuivent leur combat contre la misère et ses causes. Cette plaque a été dévoilée par une personne sans abri et un compagnon d'Emmaüs le 22 janvier 2008."
33 – Ferronneries.
34 – Ce vaste et bel hôtel, dit Hôtel de Villeroi, rebâti en 1640, fut la propriété, jusque vers 1700, des Villeroi. Porche orné de guirlandes, balcon, première cour, escalier monumental Louis XVI, deuxième cour où se trouvaient les remises et écuries, mansarde à poulie.
35 – Lycée Professionnel Pierre Lescot.
39 – Petit hôtel du XVIIe siècle, le plus ancien de la rue, jadis entre cour et jardin. Tourelle dans la cour, façade sur l’impasse des Bourdonnais avec porte basse.

Les bâtiments des 22, 24 et 30 sont pour tout ou partie inscrits à l’inventaire des Monuments historiques.

Adresse
Rue des Bourdonnais
75001 PARIS

GPS 
Latitude : 48.859493
Longitude : 2.344673

Plan


Comment s'y rendre
Métro : Châtelet (lignes 1 4 7 11 14 A B D)   
Bus : 21/38/47/67/69/70/72/74/75/76/81/85/96 arrêt Châtelet

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 1er arrondissement et découvrir les environs

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant Les Rues peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Wikipedia
Divers Internet
Photo R.Bataille 2016