Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

LA RUE AUBRIOT
 
 
La rue Aubriot
Depuis 1867, la rue porte le nom d'un prévôt de Paris sous Charles V, Hugues Aubriot (né à Dijon, mort à Paris en 1382).
 
Ce dernier est connu pour avoir pris des mesures de clémence à l'égard des Juifs de Paris. Pour cela, il est accusé d'impiété, emprisonné à la Bastille, puis libéré par des mutins. Il est également le bâtisseur de la Bastille dont il posa la première pierre le 22 avril 1370. On lui doit aussi les premiers égouts avec des voûtes, des quais et des ponts (pont Saint-Michel,pont au Change). Cette rue mesure 94 mètres, commence rue Sainte-Croix de la Bretonnerie et se termine rue des Blancs-Manteaux. Auparavant, la rue était dite du Puits-au-Marais (on lit encore ce nom au coin de la rue des Blancs-Manteaux, gravé dans la pierre d'époque): un puits ou une citerne publique s’y trouvait en effet. La rue s'appelle pourtant rue du Pô sur le Plan de Fer.

2 - (et 16 de larue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie) habita l’astronome Michel Lefrançois de Lalande (1732-1807). Dans une niche, une madone anonyme, de style moderne, orne le coin de l'immeuble.
3 – Portail.
4-5 – Portes cloutées. L’entrée de cet immeuble du XVII° siècle constitue un bel ensemble comportant un portail en bois clouté avec, au-dessus, une fenêtre en plein cintre à mascaron, surmontée d’un fronton triangulaire soutenu par des consoles.
6 – Vieille maison, porte.
7 - Chapelle Sainte-Marie, fondée en 1972 par un clergé mariavite.
9 - Porte cochère dont les vantaux sont classés.
10 - Se trouve l'ancien hôtel de Vaton (1616), devenu en 1705 celui de Louis Havis (1703-1782), conseiller du roi Louis XIV, contrôleur des rentes de l’Hôtel de Ville. Quand il acheta le bâtiment, il le détruisit et le fit reconstruire. Il présente une sévère façade en pierre de taille, dépourvue de tout ornement. Il en orna l’entrée en gravant un jeu de mots sur son nom. À la Révolution, les ornements intérieurs ont disparu. Mascaron, escalier, cheminée. Très beau portail orné de figures féminines.
12 – Porte. 
 
Adresse
Rue Aubriot
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.858458
Longitude : 2.356993
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Hôtel-de-Ville (lignes 1, 11)
Bus : 29 arrêt Rue Vieille du Temple
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 4ème arrondissement et découvrir les environs
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 4ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Rues peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Photo R.Desenclos 2016

15.00

Cet hôtel qui date de 1616, présente une sévère façade en pierre de taille, dépourvue de tout ornement.

Celle-ci comporte néanmoins un très beau portail orné de figures féminines.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE