Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

La rue François Miron

LA RUE FRANCOIS MIRON
 
La rue François Miron
 
 
 
La rue François-Miron correspond à la voie romaine datant du IIe siècle allant de Lutèce (Paris) à Melodunum (Melun) et Agedincum (Sens). Une nécropole romaine puis mérovingienne se trouvait en bordure de cette voie (ossements retrouvés au XVIIIe siècle sous les nos 2 à 14).
 

La rue des Jeûneurs

LA RUE DES JEÛNEURS
 
 
La rue des Jeûneurs
 
 
 
Son nom vient de l'altération de « rue des Jeux-Neufs », car au XVIIe siècle des jeux de boules venaient d'être établis sur cet ancien chemin de ronde, entre l'enceinte de Louis XIII (les Grands boulevards sont à l'emplacement des fossés) et celle de Charles V (l'ancien nom de la rue d'Aboukir était la « rue des Fossés-Montmartre »).
 

La rue Clovis

LA RUE CLOVIS
 
 
 
 
La rue Clovis
Elle doit son nom au roi des Francs Clovis Ier (465-511). Son percement au XIXe siècle nécessita la démolition de l'église de l'abbaye Sainte-Geneviève dont il ne subsiste plus actuellement que le clocher connu sous le nom de Tour Clovis et se trouvant dans l'enceinte du lycée Henri-IV, situé au numéro 23.
 

La rue de la Chaussée d'Antin

LA RUE DE LA CHAUSSEE D'ANTIN
 
 
 
 
La rue de la Chaussée d'Antin
La rue de la Chaussée d’Antin va du boulevard des Capucines/ boulevard des Italiens et se termine rue Saint-Lazare. Elle mesure environ 580 mètres. Le nom de chaussée vient du fait qu’à l’origine  (1712), elle se trouvait en surélévation par rapport aux marais environnants et qu’elle se terminait face à une propriété appartenant au duc d’Antin.