LE BUSTE DE MONTESQUIEU
 
Le buste de Montesquieu
 
 
Le buste de Montesquieu (1689-1755) se trouve dans le square Honoré Champion par Félix Lecomte (1737-1817).
 
 
Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, est un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières, né le 18 janvier 1689 à La Brède (Guyenne, près de Bordeaux) et mort le 10 février 1755 à Paris. Jeune homme passionné par les sciences et à l'aise avec l'esprit de la Régence, Montesquieu publie anonymement les Lettres persanes (1721), un roman épistolaire qui fait la satire amusée de la société française vue par des Persans fictifs et met en cause les différents systèmes politiques et sociaux, y compris le leur. Il voyage ensuite en Europe et séjourne plus d'un an en Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire qui a remplacé la monarchie autocratique. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'esprit des lois (1748), dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement « principe de séparation des pouvoirs ». Montesquieu, avec entre autres John Locke, est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement libérales s'appuient. Ses conceptions – notamment en matière de séparation des pouvoirs – ont contribué à définir le principe des démocraties occidentales.
 
Félix Lecomte, né le 16 janvier 1737 à Paris, où il est mort le 11 janvier 1817, est un sculpteur français, lauréat du prix de Rome de sculpture en 1758. Élève d'Étienne Maurice Falconet et de Louis Claude Vassé, Félix Lecomte remporte le premier prix de sculpture en 1758 et entre à l'École royale des élèves protégés. Pensionnaire de la villa Médicis à Rome de 1761 à 1768, il est, dès son retour à Paris, agréé par l'Académie. Il devient lui-même académicien en 1771 avec son morceau de réception en marbre Œdipe et Phorbas (Paris, musée du Louvre). Il est nommé professeur à l'École des beaux-arts de Paris le 7 juillet 1792 et confirmé à ce poste le 30 novembre 1794. Il aura à sa mort, en 1817, François-Joseph Bosio comme successeur.
 
Adresse
4, rue de Seine
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.857342
Longitude : 2.336379
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Germain des Prés (ligne 4), Pont-Neuf (ligne 1)
Bus : 24/27 arrêt Pont des Arts-Quai de Conti
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 6ème arrondissement.
Par ailleurs, des articles consacrés aux Statues et sculptures diverses sont à votre disposition.
Enfin, retrouvez d’autres articles sur les Statues du 6ème arrondissement.
 
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2017